A la prochaine rentrée universitaire 2020-2021, l’école supérieure en sciences biologiques d’Oran (ESSBO) lancera une nouvelle spécialité en génie enzymatique. Cette nouvelle spécialité, selon la directrice adjointe chargée des systèmes d’information et de communication de l’école, a été récemment agréée par le ministère de l’Enseignement supérieur et sera enseignée dès la saison universitaire prochaine. Fouzia Rahli a également indiqué à l’APS que d’autres filières sont inscrites pour faire partie d’un nouveau programme pédagogique, citant le bio-engineering, l’immunotechnologie et la biomécanique orthopédique.
Le génie enzymatique est une spécialité qui, explique-t-on, offre des des débouchées intéressantes en matière de création d’entreprises spécialisées dans le domaine de la production de molécules pour l’industrie pharmaceutique et chimique. »L’école supérieure en sciences biologiques d’Oran a pour ambition de constituer un pôle de référence dans la formation supérieure, la recherche scientifique et le développement technologique dans le domaine des sciences biologiques de pointe, destinées au secteur économique », a, par ailleurs, déclaré Mme Rahli.
L’école, récemment créée, est issue de la transformation de l’Ecole préparatoire en sciences de la nature et de la vie, conformément à un décret datant d’octobre 2017, a-t-elle dit. Son objectif de formation vise, dans un premier temps, à apporter aux étudiants du 2 cycle, une formation d’excellence en biologie moléculaire, mais aussi dans les autres domaines, tels que la bio-engineering, le génie enzymatique, l’immunotechnologie et la biomécanique orthopédique. n