Certes, il ne gagnera pas le Ballon d’Or 2021. Mais Cristiano Ronaldo reste un joueur hors pair. Et il l’a prouvé encore une fois. Mardi, à l’occasion d’un périlleux déplacement à Bergame pour donner la réplique à l’Atalanta, il a offert un précieux point à Manchester United. Un doublé en Ligue des Champions qui le consolide, encore plus, comme le roi suprême de la C1. Ce qu’il a accompli dans l’épreuve reine du football européen est tout simplement É.BOU.RIF.FANT.

Par Mohamed Touileb
Il fallait que ce soit encore lui. Et cela ne nous étonne plus. CR7 n’en finit plus d’écrire l’histoire et repousser les limites même s’il n’a plus ses jambes de 20 ans. Mardi, il a envoyé un nouveau message depuis les
terrains d’Italie prouvant qu’il était inoxydable. Une énième piqûre
de rappel du Portugais qui ne semble pas avoir de limites ni proche du terminus.

Moins «technique», mais plus clinique
Malgré le kilométrage et le fait d’évoluer depuis près de 20 ans au plus haut niveau, le quintuple Ballon d’Or ne semble pas accuser le coup ou le contretemps des années. Certes, il n’est plus aussi spectaculaire qu’il y a 4 ou 5 ans. Toutefois, il reste clinique avec un sens du but en constante évolution et une faculté à décider du sort de n’importe quel match… quand il est bien alimenté.
Peut-être que beaucoup penseront qu’il a montré une certaine impuissance lors de Liverpool – Manchester United et cette ‘’manita‘’ concédée à domicile face à l’ennemi juré. Mais il faut souligner que la défaillance était collective cette après-midi là et que le natif de Madère n’a pas été fourni en ballons exploitables dans un collectif désordonné.
Et puis, parfois, c’est le quadruple Soulier d’Or qui se charge de faire de l’ordre en sortant des prestations de grande classe. Cette semaine, c’est Tottenham, samedi en Premier League (succès 0-3), et l’Atalanta Bergame qui en ont fait les frais. Un but et une passe décisive à Londres puis un doublé en terres italiennes, en l’espace de 4 jours, le quintuple vainqueur de la C1 (1 avec les Mancuniens et 4 avec le Real Madrid) a ressorti les habits de lumière qu’il aime tant pour éviter à son entraîneur Ole Gunnar Solskjær de sombrer dans les ténèbres.

Il coche toutes les cases en LDC
En tout, depuis qu’il a retrouvé la tunique des «Red Devils», le buteur historique du Real a mis 9 buts et délivré une passe décisive en 12 apparitions. Et c’est la LDC qu’il affectionne toujours plus avec 5 pions en 4 rencontres. Des réalisations qui pèsent lourd puisqu’elles ont offert les 7 points que les «Diables Rouges» ont récoltés jusque-là. Et il aura marqué dans 4 matchs de suite. Cela pourrait paraître fou. Mais ce n’est qu’une ‘’routine‘’ pour le meilleur buteur et le meilleur passeur (50 offrandes) de la compétition phare au Vieux-Continent.
Son unique concurrent dans ce domaine reste le non-moins légendaire Lionel Messi avec 120 banderilles et 35 passes D. L’écart reste pour le moins conséquent. Aussi, on peut noter que personne n’est plus crucial que le Lusitanien dans la phase à élimination directe avec 67 buts inscrits dans cette partie du tournoi. Il est le joueur qui a le plus fait trembler les filets en quarts, demies et finales. La somme de tous ces éléments montre que Cristiano dicte sa loi et défie les éléments. C’est le fruit de la détermination et de l’abnégation. Rien à ajouter. De toute façon, quoi que l’on dise, ça restera insuffisant. <

Les mots de CR7 sur son exploit
«Eh bien, c’était un match difficile, mais on y croit jusqu’à la fin. On n’abandonne jamais, on y croit jusqu’au bout. C’est un bon résultat pour nous. Je suis très heureux. Le début de la rencontre a été difficile, nous savions que l’Atalanta mettrait beaucoup de pression, ils ont un entraîneur fantastique. Quand je jouais à la Juventus, ils étaient toujours difficiles à affronter. Nous avons eu un peu de chance à la fin mais c’est le football. Nous devons encore nous améliorer, nous avons des joueurs différents, un système différent, nous devons nous adapter les uns aux autres, mais cela prendra du temps. Nous avons le temps de nous améliorer et d’être meilleurs».