PAR INES DALI
Les cas des malades en soins intensifs ont dépassé la barre de la cinquantaine, selon le bilan présenté hier. «Il y a actuellement 51 patients en soins intensifs», contre 36 la veille, a indiqué un communiqué du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué. Ce chiffre est de nature à provoquer une forte inquiétude car c’est la phase extrême de la maladie de Covid-19.
Le nombre de décès s’est établi 15 cas durant les dernières vingt-quatre heures, soit en très légère baisse comparativement à la veille (16 cas), selon la même source. Pour les contaminations, il a été enregistré un léger recul. Toutefois, malgré cette légère baisse, les infections se sont maintenues au-dessus de la barre des 900 cas. La dynamique de la hausse ne semble pas vouloir s’estomper et les baisses sont devenues épisodiques pour repartir de plus belle par la suite. L’Algérie a enregistré 914 cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 923 la veille, a précisé le ministère de la Santé dans son communiqué.
Les guérisons ont connu une hausse significative frôlant les 600 malades déclarés complètement rétablis et ayant quitté les structures hospitalières. Il est fait état de 598 patients guéris durant les dernières vingt-quatre heures, contre 584 la veille, selon la même source. Cette dernière a, par ailleurs, fait savoir que le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie s’est élevé à «148.427, dont 914 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 3.882 cas, alors que le nombre de patients guéris a atteint 100.504 cas», a précisé le ministère de la Santé dans son bilan quotidien.
Celui-ci a réitéré que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de prévention», insistant, dans ce sens, sur le port obligatoire du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains.
Dans le monde, la pandémie de coronavirus a fait plus de 188 millions de contaminations et plus de 4,05 millions de morts depuis l’apparition de la maladie de Covid-19 en décembre 2021. Durant les dernières vingt-quatre heures, l’Inde a enregistré le plus grand nombre de décès, soit 2.642, suivi du Brésil (1.605). n