Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a annoncé lors de son discours à l’occasion du 60 e anniversaire de création de l’Agence de presse algérienne (APS) le parachèvement de quatre textes fondamentaux régissant et réglementant secteur de l’Information et la communication.

En présence du ministre de la Communication Mohamed Bouslimani, le premier ministre a annoncé la finalisation de la loi organique de l’information, celle organisant le secteur de l’audiovisuelle, celle relatif à l’organisation de la publicité des sondages d’opinion et enfin le décret relatif à l’organisation du travail des agences de communication.

L’occasion pour Benabderrahmane d’annoncer la révision de la loi relative à l’Agence de presse qui date de 1991 et son actualisation de façon à intégrer les exigences des médias modernes.

Pour rappel, l’APS est née le 1er décembre 1961 au cours de la guerre de libération nationale. Elle a été conçue au départ pour une mission bien particulière: doter la diplomatie de guerre menée par le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) d’un bras médiatique.

Après l’indépendance, l’Agence s’est redéployée en développant les activités d’une agence de presse officielle.