Dans la poule « H », il risque d’y avoir de la casse ! Le Paris Saint-Germain (2e, 6 points), vice-champion d’Europe, a un périlleux déplacement chez Manchester United
(1er, 9 points) à négocier. Les Parisiens n’ont pas d’autres choix que de gagner pour garder leur destin en main tant le RB Leipzig
3e, 6 points), opposé loin de ses bases à l’Istanbul Başakşehir, lui colle aux basques.

Les Français n’ont tout simplement pas droit à l’erreur s’ils ne veulent pas être dépendants du résultat de l’autre match lors de la 6e journée prévue dans une semaine. C’est simple : pour espérer rallier le prochain tour, le team de Paname doit s’imposer au moment de croiser le fer avec le Mancuniens à Old Trafford. Les Anglais, pour leur part, peuvent se qualifier dès ce soir en cas de succès, alors qu’un revers pourrait venir brouiller tous les calculs et les mettre en position délicate pour l’ultime round. Tout peut donc aller très vite d’autant plus que les deux prétendants ne présentent pas de véritables certitudes footballistiques. Leurs résultats sont beaucoup trop inconstants pour dégager un favori. Cependant, au match « aller » au Parc des Princes, les « Red Devils » étaient parvenus à surprendre les camarades de Neymar (1-2).

Un œil sur Istanbul
D’ailleurs, Juan Mata s’en souvient : « le PSG est une excellente équipe, qui a participé il y a peu à la finale de la Ligue des Champions. Lors de notre match au Parc des Princes, nous avions été performants, mais, vu l’évolution de ce groupe H, je suis certain que les Parisiens vont venir à Old Trafford pour gagner. On sait à quel point ils peuvent être dangereux », a indiqué le milieu de terrain espagnol. Ce duel risque d’être spectaculaire car il aura des allures de couperets. Ça sera le cas pour l’autre explication du quartet qui se jouera en Turquie entre l’’Istanbul Başakşehir FK (4e, 3 points) et le RB Leipzig. Pour les Turcs, un succès les relancerait pour une place en Ligue Europa tandis que les Allemands pourraient se rapprocher d’une qualif’ pour les 1/8 de la C1.

Dortmund – Lazio : duel à couteaux tirés
Dans la poule « F », les jeux sont aussi serrés. Il y aura la finale du groupe entre le Borussia Dortmund (1er, 9 points) et la Lazio Rome (2e, 8 points) de Mohamed Fares. Le gagnant s’assurera une place dans la phase à élimination directe. Les « Borussen » partent favoris en présence de la machine à score Erling Braut Håland qui a marqué 14 fois en 12 matchs de LDC. Pour ce qui est de l’international algérien, il ne devrait pas débuter compte tenu de ses récentes performances. Dimanche, il était même sorti à la mi-temps pour rendement insuffisant. Simone Inzaghi ne devrait pas l’utiliser pour un test de cette importance. Au même moment, le FC Bruges (3e, 4 points) tentera de capitaliser sur la réception du Zenit Saint-Pétersbourg (4e, 1 point) et profiter d’une éventuelle défaite des Romains dans la Ruhr afin de s’offrir une finale pour le second billet dans 6 jours à Rome.

Groupes A et G : le « pass » pour la C3 comme seul enjeu
Si le suspense demeure dans les deux quartets précédents, les deux sésames dans le quatuor «A» et «G» ont déjà trouvé preneurs. Il s’agit de Chelsea et le FC Séville pour le groupe « A ». Anglais et Espagnols croiseront le fer en Andalousie pour la première place au moment où Krasnodar et le Stade rennais se produiront en Russie pour la 3e place synonyme de qualification en Europa League.
De leur côté, le FC Barcelone et la Juventus Turin, respectivement premier et second dans la poule «G» avec 12 et 9 points, joueront contre Ferencvárosi Torna Club (déplacement) et le Dynamo Kiev (domicile) dans cet ordre. Une occasion pour Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, ménagé samedi pour le voyage à Benevento (1-1), pour soigner son total (131 pions) et prendre ses aises devant alors que l’Argentin, avec 118 réalisations, ne sera pas du voyage en Hongrie avec le Barça. Les retrouvailles de rêves mardi prochain au Camp Noue entre les deux références du foot planétaire, c’est ce que tout le monde attend.

Programme
de la soirée :
Groupe E :
FC Séville – Chelsea FC (21h)
Krasnodar – Stade rennais (18h55)
Groupe F :
Borussia Dortmund –
Lazio Rome (Fares) (21h)
FC Bruges – Zenit Saint-Pétersbourg (21h)
Groupe G :
Ferencvárosi Torna Club –
FC Barcelone (21h)
Juventus Turin – Dynamo Kiev (21h)
Groupe H :
Manchester United – Paris Saint-Germain (21h)
Istanbul Başakşehir FK –
RB Leipzig (18h55)