«529 candidates et candidats participent à ce concours qui compte trois catégories dans différentes spécialités de la fonction d’Imam (imam professeur principal, imam professeur et imam enseignant) et des mourchidate», a déclaré hier le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs. Youcef Belmehdi présidait à Dar El Imam de Mohammadia (Alger), le lancement des épreuves du concours des cadres parmi les imams et les mourchidate qui seront détachés à la Grande mosquée de Paris. Il a précisé que les candidats, répartis entre le lycée Abane Ramdane et l’Ecole nationale de formation et de perfectionnement des cadres du secteur des affaires religieuses (Dar El Imam), concourent pour 60 postes budgétaires.
Les candidats admis à l’épreuve écrite passeront l’épreuve orale pour mieux connaître leurs aptitudes scientifiques, religieuses et linguistiques, dont la date sera fixée ultérieurement, a souligné le ministre, ajoutant que les imams qui seront admis bénéficieront d’un cycle de formation.