Ce sont pas moins de 49 556 candidats issus des 3 cycles qui sont attendus aux épreuves de fin d’année, sessions de mai et juin 2018, selon un communiqué de la direction de l’Education. A l’examen de fin d’études primaires (5e) le 23 mai 2018, se présenteront 21 764 élèves dont 10 176 filles.

Parmi eux, l’on compte 19 enfants dits aux besoins spécifiques (handicapés), à savoir 4 non-voyants (3 G+ 1 F), 7 sourds-muets ( 4 G+3 F) et 8 handicapés moteurs ( 5 G+ 3 F). 4 275 encadreurs seront répartis à travers 404 centres d’examen. Les opérations de codification et de correction des épreuves se dérouleront au CEM Salima-Taleb de Tlemcen et CEM Oqba-Ibnou-Nafi’de Maghnia. S’agissant du BEM, les épreuves auront lieu du 28 au 30 mai 2018 à travers 62 centres d’examen qui devront accueillir pour cette session 16 228 candidats, dont 8 183 filles). A noter que 11 handicapés (4 non-voyants, 3 sourds-muets et 4 handicapés moteurs) et 62 réfugiés font partie de ce « contingent » pour lequel seront mobilisés 4 829 encadreurs ainsi que 62 observateurs. Le CEM Yaghmoracen-Benziane de Tlemcen et le CEM Ahmed-Birouni de Maghnia sont retenus comme centres de correction dans ce cadre. Il faut souligner que ces deux examens (5e et BEM) coïncideront avec le Ramadhan. Pour ce qui est du baccalauréat, la date de déroulement des épreuves est fixée après le mois sacré, soit du 20 au 25 juin 2018. Le nombre de candidats scolarisés s’élève à 11 564, dont 6 345 filles, alors que celui des inscrits libres se chiffre à 6 634, dont 2 996 filles. Par rapport aux handicapés, 7 non-voyants (5 de sexe masculin et 2 de sexe féminin) et 5 handicapés moteurs (2 G+2 F) sont attendus à ces épreuves ; quant aux réfugiés, 52 candidats (dont 2 filles) prendront part à cet examen. Dans ce cadre, il sera réquisitionné 60 centres d’examen où seront mobilisées 5 233 encadreurs ainsi que 60 observateurs. Dans ce sillage, trois lycées abriteront les centres de correction, en l’occurrence Ahmed-Benzekri (ex-polyvalent) de Tlemcen, Maliha-Hamidou de Tlemcen et El Khawarizmi de Maghnia. On ignore le nombre de détenus qui se présenteront au BEM et au bac pour cette année, les statistiques concernant cette catégorie de candidats n’ayant pas été communiqués par la direction de l’Education. Dans ce cadre, le CEM Salima-Taleb de Tlemcen abrite depuis une semaine le centre de collecte et de saisie des notes relatives à l’éducation physique et sportive obtenues par les élèves de 4e AM et 3e AS ainsi que celles des candidats libres qui ont subi dernièrement des épreuves pratiques à cet effet. Ce centre, où sont réquisitionnés une vingtaine de professeur d’EPS, réceptionne les relevés de notes émanant de 148 CEM et 56 lycées ; les travaux sont supervisés par un inspecteur d’EPS, Moufok Lardjani. Par ailleurs, le siège de l’Association musicale Ahbab Cheïkh Mohammed Bouali, au Centre culturel communal Rachid-Baba-Ahmed de Bab El Khemis (Tlemcen) devait abriter ce samedi, une journée de sensibilisation à l’examen du baccalauréat, qui sera animée par deux psychologues, Mesdames Amina Bouhadjar et Nadia Bouayed qui devraient être assistées pour la circonstance d’un médecin et d’un nutritionniste pour les questions d’hygiène alimentaire et de vie (sommeil, douche, alimentation). D’autre part, un inspecteur du MEN a été dépêché cette semaine à Tlemcen avec pour mission de s’enquérir des préparatifs des examens de fin d’année, tant sur le plan humain que matériel et logistique.E. H. T.