Les Etats-Unis seront l’invité d’honneur de la 53ème édition de la Foire internationale d’Alger (FIA 2022) qui se tiendra du 13 au 18 juin prochain, au Palais des expositions (Pins maritimes-Alger), a indiqué mercredi la Société algérienne des foires et expositions (Safex) organisatrice de l’évènement en partenariat avec le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations.

Placé sous le thème “pour un partenariat stratégique”, la FIA 2022 aspire “à affirmer son rôle stratégique de vitrine de l’économie nationale, en ce sens qu’elle permettra, d’une part, de valoriser le potentiel et les possibilités qu’offre l’entreprise et l’économie algérienne, et d’autre part, au marché algérien de bénéficier des opportunités offertes par la présence d’une offre internationale réunie en un seul espace”, souligne la même source.

L’envergure du thème choisi pour cette 53ème FIA “place déjà les jalons pour une nouvelle ère de la promotion du produit algérien, ainsi que son développement à travers un partenariat gagnant-gagnant avec les sociétés étrangère présentes désireuses d’investir en Algérie”, a-t-elle soutenu.

Prendront part à cet événement, qui se tiendra sous le haut patronage du président de la République Abdelmadjid Tebboune, plusieurs pays représentant les différents continents, et verra, également, la participation des entreprises algériennes de divers secteurs d’activité, afin de présenter et proposer leurs produits à l’exportation vers les marchés internationaux et faire connaître ces produits au grand public.

Plusieurs secteurs d’activité seront au rendez-vous, relève la même source. Il s’agit des industries manufacturières (ameublement, décoration, textiles, cuirs et prêt-à-porter), des industries électriques, électroniques et de l’électroménager, des industries chimiques et pétrochimiques et des industries mécaniques métallurgiques.

Participe également à cet évènement majeure, les entreprises des secteurs du bâtiment et matériaux de construction, des travaux publics, de l’agroalimentaires et d’emballage, des services, ainsi que les entreprises étrangères de droits algérien et le secteur du tourisme et de l’artisanat.

Il est prévu, par ailleurs, en marge de cette manifestation un “riche programme d’animation économique qui entre dans le cadre des orientations définies par les pouvoirs publics, visant à encourager l’investissement économique et à soutenir les exportations hors hydrocarbures”.

La Foire internationale d’Alger considérée depuis sa création en 1964 comme l’événement économique majeur de l’année, coïncidera cette année avec la célébration des 60 ans d’indépendance de l’Algérie, rappelle la Safex.

L’édition précédente de la FIA, s’est tenue en 2019 avec la participation de 501 opérateurs nationaux et étrangers, dont 361 opérateurs nationaux et 140 étrangers issus d’au moins de 15 pays. La FIA n’a pas été organisée en 2020 et 2021 en raison de la pandémie Covid-19, rappelle-t-on.