Le nombre de contaminations au coronavirus (Covid-19) a atteint un nouveau record avec les 494 nouveaux cas confirmés enregistrés les dernières 24 heures, selon le bilan présenté, hier, par le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar.
Celui-ci a ajouté que durant les dernières 24 heures également, il a été enregistré 7 nouveaux décès et 276 nouvelles guérisons, tandis que 61 patients en soins intensifs. Ces chiffres font porter le total des cas confirmés à 19.689, celui des décès à 1.017, tandis que le nombre des patients guéris est passé à 14.019, a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de la Covid-19.
Pour les décès, le membre du Comité scientifique a fait savoir que «73% des personnes décédées représentent la catégorie d’âge de 60 ans et plus». Concernant la répartition des nouveaux cas d’infection au coronavirus, il a indiqué que «31 wilayas ont enregistré un taux inférieur à la moyenne nationale», tandis que «10 wilayas n’ont recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus durant les dernières 24 heures», alors que «15 autres ont enregistré entre 1 et 5 cas et 23 wilayas ont notifié plus de 6 cas chacune».
Par ailleurs, Dr Fourar a souligné que la situation épidémiologique actuelle «exige de tout citoyen vigilance et observation des règles d’hygiène et de distanciation physique», rappelant l’obligation du respect du confinement et du port des masques. Il a aussi appelé à veiller à la santé des personnes âgées, notamment celles souffrant de maladies chroniques.
Suite à la situation épidémiologique qui a démontré que les nouveaux cas sont en fortes hausses dans certaines wilayas, des mesures ont été prises par les autorités locales dans les plus touchées d’entre elles comme Sétif, qui a procédé à un reconfinement partiel de 18 communes, El Tarf, Tipasa ou encore Skikda. Hier, c’était autour de Biskta de connaitre des mesures similaires avec l’adaptation des horaires de confinement partiel à domicile dans 9 communes pour une durée de deux semaines. En effet, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire a décidé l’adaptation des horaires de confinement partiel à domicile dans neuf communes de la wilaya de Biskra, et ce à compter de demain mardi de 16h00 jusqu’à 6h00 du matin pendant 15 jours, a indiqué, hier, un communiqué du département de l’Intérieur.
«Au vu de l’évolution de la situation épidémiologique prévalant dans la wilaya de Biskra, le ministère de l’Intérieur porte à la connaissance de tous les citoyens qu’après accord des autorités publiques compétentes un confinement partiel à domicile sera imposé à partir de demain mardi 14 juillet 2020 (aujourd’hui, ndlr) au niveau de neuf (9) communes de la wilaya», lit-on dans le communiqué, qui précise que les communes concernées par cette mesure sont le chef-lieu de la wilaya de Biskra, Sidi Okba, Ouled Djellal, Tolga, Zeribet El Oued, Doucen, Sidi Khaled, Chetma et Ain Naga. I. D.