Les nouvelles contaminations au coronavirus (Covid-19) ont poursuivi leur baisse en Algérie durant les dernières vingt-quatre heures, repassant sous la barre des 500 cas par jour, un seuil au-dessus duquel elles se sont maintenues depuis novembre dernier.
Selon le bilan présenté hier, l’Algérie a enregistré 464 nouveaux cas confirmés de coronavirus durant les dernières vingt-quatre heures, contre 517 la veille. Le pays a également recensé 12 décès durant les dernières vingt-quatre heures, marquant ainsi une légère hausse comparativement à la veille où il avait été enregistré 9 personnes décédées.
Les guérisons ont baissé, passant à 429 patients complètement rétablis ayant quitté les établissements hospitaliers les dernières vingt-quatre heures, contre 438 la veille, a indiqué le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar. Pour ce qui est des malades en réanimation, il a souligné que leur nombre a connu une hausse, annonçant la présence de «46 patients en soins intensifs», contre 42 la veille.
Les nouveaux chiffes font augmenter le «nombre total des cas confirmés à 92.102 dont 464 nouveaux cas, soit 1,1 cas pour 100.000 habitants lors des dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 2.596 cas, alors que le nombre des patients guéris est passé à 60.457», selon les précisions du Dr Fourar, données lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie.
Par ailleurs, il a fait savoir que «8 wilayas ont recensé, durant les dernières vingt-quatre heures, entre 1 et 9 cas, 16 autres ont enregistré plus de 10 cas, alors que 14 wilayas n’ont enregistré aucun cas».
Le porte-parole du Comité scientifique a souligné, comme de coutume, la nécessité de continuer à observer le même niveau de vigilance en raison de la situation épidémiologique actuelle qui exige de tout un chacun le respect des règles d’hygiène et de prévention, dont la distanciation physique et, surtout, le port du masque obligatoire dans les lieux publics. <