Quarante et une personnes ont été arrêtées à Jijel suite aux actes de violence ayant émaillé le match CR Village Moussa-MC Alger, mardi en 16es de finale de la Coupe d’Algérie de football, a indiqué hier à l’APS

la cellule de communication et presse au niveau de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Les mis en cause comparaîtront devant les instances judiciaires pour «trouble à l’ordre public», «détérioration de biens d’autrui et biens publics» et «violence envers des agents de la force publique», a précisé la même source. Au total, 62 personnes dont 45 policiers ont été blessées au stade Chahid Rouibeh-Hocine lors du match arrêté CR Village Moussa-MC Alger, avait indiqué la chargée de communication des services de la Protection civile de Jijel, le lieutenant Ahlem Boumala.