Le nombre des nouvelles contaminations au Covid-19 ainsi que le nombre de décès ont marqué un léger recul, selon le bilan diffusé hier. En revanche, le nombre de malades en soins intensifs a connu une hausse substantielle. L’Algérie a enregistré 367 cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 379 cas la veille. Une très légère baisse est constatée également pour le nombre de décès. On déplore 9 personnes ayant perdu la vie suite à leur atteinte au coronavirus durant les dernières vingt-quatre heures, contre 10 la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué.
Concernant les guérisons, le nombre de patients déclarés complètement rétablis et ayant quitté les établissements hospitaliers s’est élevé à 243 durant les dernières vingt-quatre heures, soit en baisse par rapport à la veille où on comptait 262 cas. Pour les malades graves en réanimation dont le nombre augmente chaque jour au niveau des hôpitaux, il a été enregistré une hausse sensible hier encore. Ils étaient «34 patients en soins intensifs», contre 23 la veille, selon le bilan quotidien du ministère, ce qui confirme les mises en gardes lancées par les spécialistes, qui ont alerté sur une forte pression dans les services de réanimation des hôpitaux des grandes villes qui connaissent une forte hausse des cas. Par ailleurs, le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie depuis l’apparition de la pandémie dans le pays, s’est élevé à «135.586, dont les 367 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 3.624 cas, alors que le nombre de patients guéris a atteint 94.336 cas», a précisé le ministère de la Santé dans son communiqué.
Concernant la répartition sommaires des cas de coronavirus à travers le territoire national, il est souligné que «13 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, 24 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, alors que 11 wilayas ont recensé 10 cas et plus», selon les indications du ministère de la Santé. Ce dernier a tenu à rappeler, comme à l’accoutumée, les recommandations quotidiennes de prévention. «La situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de prévention», a-t-il relevé, rappelant les plus importantes, à savoir le port obligatoire du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains. I. D.