Encore une étape avant d’éventuellement intégrer la phase de groupes de la Ligue des champions 2022-2023. La JS Kabylie aura un déplacement périlleux au Togo où elle défiera l’ASKO Kara pour le compte du deuxième tour préliminaire de l’épreuve continentale. Là-bas, les « Canaris » espèrent réaliser un résultat positif avant la manche « retour » une semaine plus tard.

Par Mohamed Touileb
Après avoir évincé les Sénégalais de Casa Sport lors du tour précédent, la JS Kabylie devra passer un nouvel écueil pour rallier les groupes de la C1 africaine dans sa 59e édition. Après un début de saison compliquée, les « Lions du Djurdjura » retrouvent un peu d’aplomb depuis la venue d’Abdelkader Amrani sur le banc.

Trois forfaits recensés… et pas des moindres
En effet, le vice-champion d’Algérie sortant s’est déjà séparé de l’entraîneur belge José Riga qui n’a tenu que trois matchs. Le team le plus titré du pays a quelque peu redressé la barre depuis. Il y a eu le large succès (3-0) contre Casa Sport dans l’épreuve continentale après une défaite ce 1 but à 0 à l’aller puis le nul chez le MC El-Bayadh (0-0) et récemment le succès chez HB Chelghoum Laid (0-2) pour sortir de la zone rouge en Ligue 1 Mobilis. D’ailleurs, Amrani a estimé que « le plus important est que les joueurs ont retrouvé confiance en eux après ce succès acquis devant le HBCL. Ils sont à féliciter, car ils ont fait le nécessaire pour récolter les trois points de la partie. Cette victoire face au HBCL a fait beaucoup de bien au groupe ». Avant le déplacement au Togo, les « Jaune et Vert » ne pouvaient pas espérer meilleur scénario.
C’est hier dans la nuit (vol à 2H du matin) qu’ils se sont envolés vers le Togo. Nezla, Boukhanchouche et Cheraïtia n’étaient pas du voyage car tous les trois blessés et forfait. « Je regrette l’absence de Nezla, Boukhanchouche et Cheraitia. Mais on doit faire avec. Il ne faut pas oublier aussi que j’avais trouvé aussi des joueurs blessés dans l’équipe », a noté Amrani.

Amrani ne grille pas les étapes
Evoquant l’adversaire de ce samedi, le technicien révèle qu’il s’est « procuré 2 vidéos de notre adversaire ». L’ex-driver du MC Oran s’attend à une rencontre très difficile. Toutefois, il sait que le ticket se jouera en deux temps avec une seconde manche prévue en Algérie le 15 du mois en cours. « La qualification se jouera sur les deux matches, mais il est clair qu’on fera tout pour revenir avec un bon résultat de notre déplacement au Togo », prévoit-il.
Ce duel loin des bases constitue donc un véritable test pour les coéquipiers de Billel Bensaha qui essayeront de confirmer leur réveil et se mettre dans la meilleure des postures pour envisager une suite à leur aventure en Afrique.
In fine, notons que le CR Belouizdad, deuxième représentant algérien dans ce challenge, ira, lui aussi, croiser le fer en « away » chez Djoliba FC (Mali). La rencontre est prévue dimanche prochain (17H). n