Le deuxième anniversaire de la mort du leader historique Hocine Aït Ahmed sera célébré aujourd’hui dans son village natal dans la commune Ath Ahmed, dans la wilaya de Tizi Ouzou, indique un communiqué du Front des forces socialistes (FFS), rendu public jeudi. La cérémonie de recueillement sera organisée par la direction du FFS en collaboration avec la famille du défunt.

« Le Front des forces socialistes organise un recueillement commémoratif du 2e anniversaire du décès de son président fondateur, feu Hocine Aït Ahmed, le samedi 23 novembre 2017, devant sa tombe à Ath Ahmed – Commune d’Aït Yahia dans la wilaya de Tizi Ouzou, à partir de 09H », lit-on dans le communiqué.
Les membres du secrétariat national du FFS, les élus et les militants du parti se rendront en force à Ath Yahia pour rendre hommage au fondateur de leur formation politique. Des personnalités politiques sont également attendues. Des centaines, voire des milliers, de personnes rendent tout au long de l’année visite à la tombe de l’homme historique. Elles viennent des quatre coins du pays et même de l’étranger pour rendre hommage à un homme qui a consacré sa vie à l’indépendance de l’Algérie et à sa démocratisation.
Rappelons-le, des centaines de milliers de personnes ont accompagné Hocine Aït Ahmed à sa dernière demeure le 1er janvier 2016. Il a eu des funérailles grandioses à la hauteur de son parcours politique pendant, avant et après l’indépendance de l’Algérie en juillet 1962. Un nombre innombrables d’édifices publics portent déjà son nom. On peut citer un lycée à Alger, des écoles à Ouargla, des places publiques en Kabylie et autres. Des voix se sont jointes pour baptiser la Bibliothèque nationale du nom du défunt. Une demande officielle dans ce sens sera adressée au président de la République M. Abdelaziz Bouteflika.