A 15 journées de la fin de la saison, l’ES Sétif caracole en tête du championnat avec 48 unités. Compte tenu de la cadence et du calendrier, les Sétifiens sont bien placés pour viser le bouclier de champion et succéder au CR Belouizdad. En bas de tableau, la lutte pour le maintien commence à s’accentuer plus la compétition avance tant la marge de manœuvre et les sursis s’amenuisent au fil des rounds.

Par Mohamed Touileb
Les premiers concurrents, la JS Saoura et le MC Oran en l’occurrence, pointent à trois longueurs. Les Sétifiens savent qu’il ne faudra pas lâcher du lest au moment de recevoir le NA Hussein-Dey (16e, 21 pts). Un mal-classé qu’il faudra toutefois prendre au sérieux. Surtout après la désignation d’un nouvel entraîneur, Abdelkader Yaïche, avec le probable déclic psychologique que provoquent les changements à la tête de la barre technique.
En embuscade, la JSS et le MCO voudront coller aux basques des Ententistes. Les Saouris seront hôtes du NC Magra (15e, 23 points) alors que les Oranais animeront, chez eux, le derby de l’Ouest contre l’USM Bel-Abbès avant-dernière de la classe avec 17 points. Clairement, le trio de devant part avec les faveurs des pronostics pour empocher les points de la victoire et garder le rythme de croisière.

La JS Kabylie et l’USM Alger aux aguets
Tout proche du podium on retrouve l’USM Alger (4e, 38 points) et la JS Kabylie qui compte la même moisson. Après avoir enregistré leurs premières défaite la semaine passée chez l’O Médéa, qui sera en appel au stade 20 août 1955 pour croiser le fer avec le CR Belouizdad, les Usmistes essayeront de se remettre tout de suite sur rails en s’expliquant au stade Omar Hamadi (Bologhine) avec le CS Constantine (8e, 35 points). Les Constantinois peuvent revenir à hauteur des Algérois si jamais ils parviennent à s’imposer.
Pour leur part, les «Canaris», qui compte un match en moins, se rendent chez l’AS Aïn M’lila (11e, 34 points) avec l’espoir de confirmer leur bonne forme sachant qu’ils n’ont été battus qu’une seule fois sur les 8 dernières sorties toutes compétitions réunies. Toujours dans la première moitié de tableau, il y a le MC Alger (9e, 34 points) qui aura le RC Relizane (12e, 26 points). Le Doyen n’aura pas le droit à l’erreur pour chasser une crise qui lui pend au nez.
Quand on passe le ranking en revue, on remarque que les équipes logées entre la 4e et 11e place se tiennent dans un mouchoir de poche avec 4 points seulement de différence. A partir de là, les teams classés entre le 12e et 20e rang sont tous menacés par la relégation. Mais, bien évidemment, certains voient leur avenir parmi l’élite mis en danger plus que d’autres. On nommera la JSM Skikda (18e, 17 points) et le WA Tlemcen (17e, 21 points). Ce dernier aura un voyage très compliqué à faire à Biskra pour essayer de battre la Jeunesse locale (14e, 24 points). Clairement, c’est une empoignade à 6 points pour les deux antagonistes. n

Programme de la 24e journée :
CR Belouizdad – O. Médéa(17h00)
ES Sétif – NA Husseïn-Dey(17h00)
CABB Arreridj – Paradou AC(17h00)
USM Alger – CS Constantine(17h00)
MC Oran – USM Bel-Abbès(17h00)
ASO Chlef – JSM Skikda(18h00)
US Biskra – WA Tlemcen(18h00)
JS Saoura – NC Magra(18h00)
AS Aïn M’lila – JS Kabylie(19h00)
MC Alger – RC Relizane(19h00)