PAR INES DALI
Après deux jours consécutifs de baisse, les nouvelles contaminations au coronavirus sont reparties à la hausse, se plaçant bien au-dessus de la barre des 200 cas journaliers, apprend-on dans le bilan diffusé hier. Il s’agit de près d’une quarantaine de cas en plus en vingt-quatre heures, ce qui n’est pas négligeable au vu des derniers bilans habituels. L’Algérie a enregistré, en effet, pas moins de 247 cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 209 cas la veille. Le nombre de décès a connu une très légère hausse, passant à 8 personnes mortes durant les dernières vingt-quatre heures, contre 7 la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué. Il y a lieu de relever, toutefois, que le nombre de décès n’est pas négligeable non plus, quand on sait que les décès étaient restés sous les cinq cas pendant plusieurs semaines consécutives avant d’entamer une hausse en avril dernier, atteignant même les dix cas le 26 du même mois. Pour ce qui est des guérisons, leur nombre a augmenté. Il est passé à 151 patients déclarés complètement rétablis et ayant quitté les établissements hospitaliers durant les dernières vingt-quatre heures, contre 138 la veille. Quant aux cas graves de la maladie de Covid-19, il a connu une hausse sensible. Le communiqué du ministère de la Santé a noté que «20 patients sont actuellement en soins intensifs», alors qu’ils étaient 15 la veille. C’est dire qu’il y a de plus en plus de personnes qui font des complications, ce contre quoi avaient averti les spécialistes lorsqu’ils ont insisté, et ils insistent toujours, sur le respect des gestes barrières en attendant une vaccination massive. Par ailleurs, le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie depuis l’apparition de la pandémie dans le pays en février 2020, s’est élevé à «127.107 dont 247 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 3.426 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 88.497 cas», selon les précisions de la même source.
Pour ce qui est de la répartition sommaire des cas confirmés à travers le territoire national, il est souligné que «21 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, 18 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, alors que 9 wilayas ont recensé 10 cas et plus».
Comme de coutume, les autorités sanitaires ont réitéré les recommandations quotidiennes, à savoir que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de prévention», rappelant l’obligation du port du masque et de la distanciation physique, en sus du lavage fréquent des mains.