Trois des huit rencontres comptant pour la 21e journée de Ligue 1 de football sont prévues aujourd’hui.
Les équipes classées de la 2e à la 4e place, à savoir le MC Alger
(34 points) et l’ES Sétif (33 points) ainsi que la JS Kabylie (32 points), essayeront de gagner pour mettre la pression sur le leader, le CR Belouizdad (39 points). Ce dernier ne jouera que samedi et aura un périlleux déplacement chez l’ASO Chlef.

On commencera avec la JS Kabylie, la seule parmi les 3 teams précités qui évoluera à domicile cet après-midi. Les « Canaris », hôtes de l’USM Bel-Abbès (9e, 26 points) à partir de 16h00, essayeront de signer une 5e victoire lors des 6 dernières productions à domicile avec l’objectif de profiter d’un éventuel faux pas des teams qui sont devant.
Battus 3 buts à 1 samedi en déplacement chez le CR Belouizdad, les « Lions du Djurdjura » comptent se ressaisir devant leur public. Ça sera aussi avec le driver Aymen Zelfani finalement maintenu sur le banc par la direction en dépit du refus de la DTN de la Fédération algérienne de football (FAF) de lui accorder une licence pour exercer. Pour rappel, le technicien tunisien ne détient pas de diplôme «CAF A», document obligatoire pour être qualifié à travailler comme entraîneur en chef.
Pour ce qui est des visiteurs, exceptés les deux succès ramené de l’extérieur en Coupe d’Algérie, ils n’ont plus gagné loin de leurs bases depuis le 16 décembre dernier en championnat. C’était chez la JS Saoura qui n’est pas forcément réputée pour laisser filer facilement des points devant son public. C’est pour dire que les Tizi Ouzéens devront faire très attention.

L’Entente, une cadence à maintenir
Juste devant la JSK, on retrouve l’ES Sétif qui a intégré le podium à l’issue de la dernière étape et le succès 2 buts à 0 contre le NA Hussein-Dey à domicile. Cet après-midi, les Sétifiens seront en appel à Biskra où ils donneront la réplique à l’Union locale sortie victorieuse de ses trois défuntes productions dans son fief coupe et championnat réunis. Le CR Belouizdad, qui est aux commandes de la Ligue 1 et détenteur de Dame coupe, s’y est cassé les dents à deux reprises dans les deux épreuves. C’était sur le même score 1 but 0.
Ainsi, les Biskris (14es, 21 points) auront pour objectif de freiner l’Entente qui a gagné 10 de ses 11 derniers matchs dans les deux compétitions locales.
Un sérieux challenge pour la formation des Zibans qui aimerait certainement se payer un nouveau gros morceau et s’éloigner de la zone du danger située à deux pas. Pour les Ententistes, qui peuvent prendre la 2e place dans la hiérarchie, une nouvelle victoire confirmera leurs intentions de jouer le titre.

Le « Doyen » retrouve Dziri
Pour le 3e et dernier duel du jour, ça sera ce CA Bordj Bou Arréridj – MC Alger. Les Mouloudéens, qui occupent le 2e rang avec un match en moins, rendent visite à un adversaire qui reste sur 3 revers de suite et voit le purgatoire le menacer. En effet, les Bordjiens sont 13es avec 22 unités. Trois points uniquement représentent la marge d’erreur des « Criquets Jaunes » qui enregistrent la venue de Bilel Dziri sur le banc.
Ainsi, ce dernier retrouvera le « Doyen» pour la 2e fois en l’espace de 10 jours. Pour rappel, il était aux rênes techniques de l’USM Alger lors du derby algérois perdu 1 but à 0 au stade 5 juillet 1962. L’entraîneur du Ahly, qui revient aux affaires après un premier passage, compte faire d’une pierre deux coups : aider ses poulains à renouer avec le succès et prendre une revanche sur le Mouloudia qui l’avait poussé à renoncer à son poste chez les « Rouge et Noir».
In fine, on notera que cette 21e journée sera clôturée samedi avec les explications ASO Chlef – CR Belouizdad, Paradou AC – USM Alger, MC Oran – JS Saoura, NA Hussein-Dey – CS Constantine et NC Magra – AS Aïn M’lila.