La 20e tripartite est prévue pour le 6 mars prochain à Annaba, a-t-on appris auprès d’une source patronale ayant requis l’anonymat.

Annoncée sans préciser de date en décembre par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, lors d’une émission spéciale de télévision nationale, finalement la réunion la plus importante de l’agenda réunissant le gouvernement, l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et probablement d’autres syndicats autonomes, ainsi que le patronat, se passera à Annaba, plus précisément à El Hadjar. Des rumeurs circulaient à propos de sa tenue le 5 mars à Oran, reprises par la presse. Cette édition « sera consacrée à l’évaluation des mesures économiques prises par l’Etat ainsi qu’à l’examen de la situation économique du pays », avait signalé M. Sellal dans son intervention télévisée. Plusieurs dossiers seront sur la table de cette 20e tripartite. Pour rappel, la dernière réunion, tenue en juin 2016, avait évoqué les dossiers portant nouveau modèle économique, la mise en œuvre du pacte économique et social dans les domaines de l’investissement et de l’emploi et l’ajustement du régime de retraite. Depuis, ce dernier dossier a connu une adoption du décret et concernant la retraite anticipée, une liste des métiers « pénibles » est en chantier au niveau d’une commission de l’UGTA alors qu’une autre commission devra être installée le mois prochain au niveau de la tutelle, soit le ministère du Travail. Un autre dossier aussi important porte sur le système de subventions dont la révision est annoncée à demi-mot. Vu la situation financière du pays, des coupes seront engagées au niveau du budget de l’Etat et les subventions seront « ciblées », selon les déclarations officielles. La tripartite sera un espace pour débattre du sujet comme cela a été le cas pour le nouveau modèle économique lors de la précédente réunion. Coïncidant avec des échéances électorales, le gouvernement tentera de faire participer tous les acteurs concernés par ces dossiers. Pour l’heure, nos sources n’en disent pas plus sur ce rendez-vous tant attendu.