Trois personnes ont trouvé la mort suite à une tempête de neige qui s’est abattue sur l’Espagne, paralysant notamment Madrid, a annoncé, samedi, le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska. «Si, malgré les conditions météorologiques extrêmement difficiles, le nombre des incidents est relativement limité, nous déplorons la mort de trois personnes», a déclaré le ministre au cours d’une conférence de presse. Ces chutes de neige sont les plus importantes depuis 1971 en Espagne. Cinq régions du centre, dont celle de Madrid, ont été placées en alerte rouge samedi matin. Les axes routiers ont été fermés, de même que l’aéroport international Barajas de Madrid. De plus, tous les trains à destination ou en provenance de la capitale ont été annulés, tandis que des bourrasques chargées de flocons de neige continuent de frapper le centre de l’Espagne. L’ensemble des établissements scolaires de Madrid garderont leurs portes closes lundi et mardi.