Absent des parquets depuis un an, Carmelo Anthony a disputé son premier match avec sa nouvelle équipe, les Trail Blazers, hier soir. Portland a perdu contre New Orleans (104-115) et l’ancien multiple All-Star semblait rouillé. Comme on pouvait s’y attendre.
A peine signé et déjà lancé dans le grand bain. L’arrivée de Carmelo Anthony à Portland – un contrat d’un an au minimum qui n’est que partiellement garanti – a été officialisée hier dans la matinée. Le soir même, il était en tenue pour affronter New Orleans avec sa nouvelle équipe. Carrément dans le cinq majeur ! Mais en l’absence de Damian Lillard, la présence du triple-champion Olympique n’a pas suffi à ramener la victoire à des Blazers désespérés. Ils se sont encore inclinés (104-115). C’est déjà leur dixième défaite de la saison. En quinze rencontres. Plus que le résultat de la partie, c’est la prestation d’Anthony qui était au cœur de ce duel.
Il a terminé avec 10 points, 4 sur 14 aux tirs, 4 rebonds, 1 contre mais aussi 5 ballons perdus et un différentiel de -20 en 23 minutes. C’est très moyen. Mais quelque part, il ne fallait pas s’attendre à des miracles. Ses saisons All-Stars sont loin derrière lui et il n’avait plus joué en NBA depuis un an ! Il a besoin de reprendre du rythme et, à 35 printemps, ça ne se fera pas du jour au lendemain. Dans l’attitude, il était plutôt bon et c’est presque le plus important. Le juger sur cette première sortie serait bien trop hâtif. Ça va venir. Est-ce que ça suffira pour sortir les Blazers, avant-derniers à l’Ouest, de ce marasme ? Ce n’est pas gagné.

Le match : Les Lakers ne faiblissent pas
Après un mois de compétition, les Lakers affichent déjà un niveau de jeu assez impressionnant. Surtout en défense. Hier soir, ils ont décroché leur douzième victoire de la saison (en quatorze rencontres). Ils sont venus à bout d’un Thunder combatif (112-107). Anthony Davis et LeBron James ont encore une fois été au centre du bon résultat de Los Angeles. A.D. a inscrit 34 points tandis que le King lâchait 10 passes décisives en plus de ses 25 points. Il a aussi capté 11 rebonds pour boucler un nouveau triple-double. Il est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire de la NBA à compiler un triple-double contre chacune des trente franchises au cours de sa carrière.
Les Californiens ont mené au score pendant la majeure partie du match. Mais ils ont subi le retour des coéquipiers de Danilo Gallinari (25 points) dans les trois dernières minutes. Oklahoma City a passé un 9-0 pour revenir à deux petites longueurs au tableau d’affichage (109-107). Mais un nouveau tir primé de Kentavious Caldwell-Pope, le troisième de la soirée, a anéanti les espoirs du Thunder.

La performance : Bogdan Bogdanovic flambe en sortie de banc
Après un début de saison très délicat, les Kings commencent peu à peu à relever la barre. Ils ont battu les Suns hier soir (120-116), leur deuxième succès de suite. Une victoire à laquelle Bogdan Bogdanovic a fortement contribué. Le Serbe a inscrit 31 points en sortie de banc, à 11 sur 14 aux tirs. Efficacité maximale. n

Tous les scores
Grizzlies – Warriors : 95-114
Pelicans – Trail Blazers : 115-104
Kings – Suns : 120-116
Lakers – Thunder : 112-107