Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, a affirmé lundi à Tamanrasset que la Police algérienne a acquis un «grand professionnalisme» tout au long de son parcours. S’exprimant lors de l’inauguration du siège de la 4ème sûreté urbaine au quartier Tahaggart, le ministre a indiqué que «la police algérienne a acquis un grand professionnalisme et a réalisé une avancée appréciable tout au long de son parcours, qui suscite la considération d’institutions policières de plusieurs pays». «Nous avons aujourd’hui une police professionnelle, qui est au service du citoyen et que de solides liens se sont tissés entre cette institution sécuritaire et le peuple», a souligné M.Dahmoune à ce sujet. Relevant les grands défis que posent Tamanrasset, en tant que région frontalière et au vaste territoire, le ministre a souligné que «l’Etat accompagne cette institution sécuritaire dans la région pour lui permettre d’assurer une couverture globale» qui, a-t-il précisé, atteint actuellement les 85%. Le ministre de l’Intérieur, qui était accompagné notamment du Directeur général de la Sûreté nationale, Khelifa Ounissi, a écouté un exposé sur le territoire de compétence de la 4ème sureté urbaine de Tamanrasset qui assure une couverture à une population de plus de 26.000 âmes. Auparavant, le ministre avait, en compagnie notamment du directeur général de la Protection civile (PC), Boualem Boughlef, inauguré une unité secondaire de la Protection civile dans la commune de Tazrouk (300 km Nord-Est de Tamanrasset), baptisée du nom du défunt moudjahid Cherifi Bah. Il a indiqué, à cette occasion, que plusieurs objectifs incombent à la P.C dans ces vastes régions, ajoutant que les structures de cette institution couvrent 82% de la wilaya et que les efforts se poursuivent en vue de porter cette couverture à 100%. Le gouvernement a adopté d’importantes dispositions, notamment en matière d’évacuation sanitaire dans les régions éloignées, à travers le transport par hélicoptère, a-t-il souligné. L’importance de l’unité secondaire de la P.C de Tazrouk réside dans le fait qu’elle se situe dans une zone exposée aux inondations et enregistrant de fréquents accidents de circulation, a-t-on fait savoir en signalant qu’elle œuvrera, entre autres de ses missions, à la sensibilisation des citoyens sur les différents risques. Sur site, le ministre de l’Intérieur a rencontré des citoyens de la région qui lui ont soulevé leurs doléances, liées notamment à la finalisation du revêtement des 60 km restants du la route Tazrouk-Tamanrasset via la localité de Tahift, à l’octroi de programmes d’habitat de différentes formules et à l’amélioration des prestations téléphoniques, en plus de la réhabilitation des écoles primaires et de la protection des terres agricoles des inondations. En réponse à leurs préoccupations, M. Dahmoune a annoncé la prise en charge prochainement de la requête concernant la finalisation du revêtement de la route précitée, avant d’instruire les responsables locaux concernés afin d’établir des fiches techniques concernant divers projets. Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire poursuit sa visite de travail, entamée dimanche dans la wilaya déléguée d’In-Salah, par l’inspection et l’inauguration de structures relevant de divers secteurs au chef lieu de wilaya de Tamanrasset. n