Quarante-deux individus de différentes nationalités ont été arrêtés et un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, des munitions ainsi que des véhicules et des objets destinés à la contrebande ont été saisis par des détachements de l’Armée nationale populaire dans des opérations distinctes à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, Ain Guezzam et Djanet, indique samedi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte contre
la contrebande et la criminalité organisée, des détachements
de l’Armée nationale populaire ont arrêté, le 15 novembre 2019, dans des opérations distinctes à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et Ain Guezzam (6e Région militaire) et Djanet
(4e Région militaire), 42 individus de différentes nationalités et saisi un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, 24 balles, un camion, 3 véhicules tout-terrain, 3 motos, 5 détecteurs de métaux, 21 groupes électrogènes, 14 marteaux piqueurs, 3 344 grammes de dynamites, 29 tubes d’allumage, 15 mètres de mèche, 16 sacs de mélange de pierres, 200 kilogramme de pierres prêtes au broyage et 6 téléphones portables», précise la même source. Par ailleurs, des détachements de l’Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont saisi 9 000 unités de différentes boissons et 637 comprimés psychotropes à Blida et M’Sila (1re Région militaire), El-Oued (4e Région militaire) et Bordj Bou Arreridj
(5e Région militaire), tandis que 501,8 g de kif traité ont été saisi à Tindouf (3e Région militaire) et Batna (5e Région militaire)», ajoute le communiqué. D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi à Blida et Djelfa (1re Région militaire) et Batna (5e Région militaire) «2 fusils de fabrication artisanale et un 1 fusil de chasse et des armes blanches, et ont arrêté à Aïn Guezzam (6e Région militaire), 5 personnes et saisi 6 véhicules tout-terrain, 1 870 kilogrammes de denrées alimentaires et 16 704) unités de produits détergents destinés à la contrebande», indique le MDN.