Le collectif des avocats des détenus d’opinion et porteurs du drapeau berbère a décidé dimanche de boycotter les plaidoiries prévues pour la journée de lundi au tribunal de Sidi M’hamed évoquant une « violation du principe de l’égalité devant le juge ».  La décision de boycott a été entérinée à l’occasion de la réunion tenue ce dimanche à Alger par le collectif des avocats.

Les avocats ont opté pour protester les derniers jugements du parquet de Sidi M’hamed qui a condamné des manifestants porteurs du drapeau berbère au moment ou le tribunal de Bab El Oued a prononcé des acquittements pour des mêmes accusations.