Deux ouvriers sont décédés, asphyxiés par le monoxyde du carbone, et leurs corps ont été évacués par les éléments de la protection civile vers la morgue de l’hôpital de la daïra de Télagh pour une éventuelle autopsie.
Les deux victimes ont été découverts inertes dans un chantier de construction situé dans la commune D’El Hoçaiba dans la daïra de Moulay Slissene.
Les éléments de la Protection civile qui sont intervenus ont révélé que l’émanation du monoxyde de carbone du réchaud a causé la mort des deux victimes D. I. et M. J. âgés de 58 et 47 ans, en attendant les résultats de l’enquête ouverte par les services de sécurité.