Le président de la Fédération algérienne de handball (FAHB), Habib Labane, a estimé hier que le Maroc constituait le principal concurrent du Sept national dans le groupe D de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2020 prévue en Tunisie (16-26 janvier), ajoutant que les autres équipes étaient «à la portée» de l’Algérie. «Mis à part le Maroc, qui reste notre principal concurrent dans cette poule, les autres sélections seront à la portée de l’équipe nationale. Notre premier objectif est de se qualifier en tant que leader, ensuite nous allons viser le dernier carré. Ça va être difficile mais réalisable», a indiqué le premier responsable de l’instance fédérale. Selon le tirage au sort de la 25e édition effectué samedi à Tunis, l’équipe nationale jouera dans un groupe à cinq, en compagnie également du Congo, du Sénégal et de la Zambie. Les quatre premiers du groupe se qualifient pour les huitièmes de finale. «Si la logique sera respectée, nous allons affronter les Tunisiens en demi-finales. Nous allons aborder ce tournoi avec la ferme intention d’aller jusqu’au bout et de se replacer dans le Top 4 africain», a-t-il ajouté. Concernant le travail effectué jusque-là par le nouveau sélectionneur français Alain Portes, arrivé l’été dernier avec l’objectif de relancer une sélection aux abois, le président de la FAHB a évité de le juger avant le début des choses sérieuses. «Il est là, il est en train de travailler. On en saura un peu plus une fois l’entame des matchs officiels. Mais au préalable, et selon l’avis des joueurs, tout le monde est satisfait».

Le programme de préparation ficelé
A trois mois du coup d’envoi du rendez-vous continental, la FAHB, en concertation avec le staff technique national, a déjà ficelé le programme de préparation qui commence dès ce dimanche avec le début du stage prévu à Nîmes (France). «Au cours de ce premier stage, il y aura trois matchs amicaux à disputer face à des clubs de l’élite : Nîmes, Montpellier et Istres. Au mois de décembre prochain, nous allons participer à deux tournois en Pologne et Roumanie. Le stage précompétitif aura lieu au pays avec l’éventualité d’organiser un tournoi amical en janvier à Alger en présence de trois nations qualifiées à la CAN, pour permettre aux joueurs d’affûter leurs armes», a-t-il conclu. Dix-sept (17) pays participeront à la 25e édition de la CAN, dont le vainqueur final empochera l’unique billet qualificatif pour les Jeux Olympiques Tokyo-2020. Le rendez-vous de Tunisie est également qualificatif au Championnat du monde Egypte-2021.