A moins d’une semaine de l’expiration du délai de dépôt des dossiers de candidatures en vue de la présidentielle du 12 décembre prochain, les prétendants qui veulent prendre part à la course au fauteuil d’El Mouradia poursuivent, pour la plupart, la collecte des formulaires de souscription des signatures individuelles. Ils ont jusqu’à samedi prochain à minuit pour déposer leur dossier auprès de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Par AZIZ LATRECHE et INES DALI
Pour ce faire, ils doivent d’abord prendre attache avec celle-ci pour lui demander de fixer un rendez-vous, et ce, après avoir notamment franchi l’écueil des fameuses 50 000 signatures exigées pour la constitution du dossier. Des signatures qui ne sont pas une sinécure pour les 145 postulants, puisque des cas de fraude signalés se sont révélés vrais.
Quoi qu’il en soit, certains des postulants ont déclaré avoir franchi le seuil des signatures exigées, mais préfèrent laisser le suspense entier quant à la date de dépôt de leur dossier qu’ils disent être en train de peaufiner. D’autres, en revanche, ont déclaré ouvertement avoir pris attache avec l’ANIE. C’est le cas du secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, qui a annoncé, hier, avoir achevé la collecte des 50 000 signatures individuelles exigées pour la constitution du dossier de candidature à la présidence de la République. Il a également déclaré avoir contacté l’Autorité pour convenir d’un rendez-vous en vue du dépôt de son dossier, ajoutant qu’il souhaiterait que ce rendez-vous soit fixé pour vendredi ou samedi prochains, en attendant, bien sûr, une réponse de la part de l’ANIE.
C’est le cas également pour du secrétaire général du Mouvement El Bina, Abdelkader Bengrina, qui a fait savoir avant-hier qu’il comptait déposer son dossier jeudi prochain. Contactée par nos soins, une source bien informée au sein de cette formation politique nous a affirmé qu’«une structure dédiée à l’élection au sein du parti coordonne la collecte des signatures en faveur de Bengrina, sous la supervision du membre du bureau national Abdelwahab Khalii». Cette structure «continuera jusqu’à la dernière minute l’opération de collecte des signatures dans les 48 wilayas, et ce, même si nous avons dépassé le nombre requis des 50 000 signatures. Quant au nombre définitif des signatures, il sera annoncé exclusivement par le dirigeant du parti jeudi prochain, lors du dépôt du dossier», ajoute la même source qui a préféré garder l’anonymat.
Du côté du Front El Moustaqbal dirigé par le prétendant Belaïd Abdelaziz, les choses vont plutôt bien pour l’opération de collecte des signatures, nous a déclaré le membre du bureau national Raouf Maâmri qui est également chargé de la communication. Contacté hier, il a affirmé que «le parti a pu dépasser le nombre de signatures exigées» et que «l’opération de collecte s’est faite dans les 48 wilayas». Durant les 5 derniers jours, a-t-il ajouté, «la signature des formulaires est devenue plus aisée après que l’ANIE ait élargi les prérogatives de légalisation à l’ensemble des officiers publics».
Les responsables du Front El Moustaqbal étaient toujours en concertation, hier en fin de journée, pour définir une date précise pour le dépôt du dossier de candidature d’Abdelaziz Belaïd. Notre interlocuteur a cependant souligné que «le dépôt se fera à la fin de la semaine».
Au niveau du Rassemblement nationale démocratique (RND) qui a présenté son secrétaire général par intérim Azzedine Mihoubi comme candidat à la présidentielle, les démarches liées à la collecte des signatures était sur le point d’être finalisés hier, nous a déclaré une source bien informée au sein du parti. Elle a affirmé : «Le parti compte tout finaliser lundi. Nous avons distribué des formulaires dans les 48 wilayas et je peux dire que nous avons dépassé les 50 000 signatures. II ne faut pas oublier que nous avons eu les formulaires de signatures par vagues et les avons transmis par vagues également, d’où le retard pris pour rassembler tous les formulaires car des certains représentants locaux ont préféré attendre de tout finaliser pour nous les transmettre. Je peux vous dire que les choses se sont passées normalement… Le dépôt du dossier de candidature se fera demain mardi ou, au plus tard, après demain mercredi». Le postulant Slimane Bekhlili, candidat indépendant, a également déclaré avoir pris attache avec l’ANIE pour un rendez-vous.
Au niveau du parti Talaie El Hourriyet, qui a présenté son président Ali Benflis à la candidature à la présidentielle, celui-ci, contacté par nos soins, a préféré rester discret sur les questions de signature et de date de dépôt de son dossier et s’est excusé de ne pouvoir divulguer ces informations maintenant.

Mohamed Charfi : «Pas de prolongation pour l’opération de collecte de signatures»
Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Chrafi, a déclaré, hier, à l’occasion d’un point de presse improvisé au siège de l’Autorité, qu’il n’était pas question pour l’ANIE de prolonger la période de collecte des signatures. Il a été on ne peut plus formel à ce sujet en soutenant : «La loi est claire, on ne peut pas la changer et la date limite sera respectée», laissant ainsi entendre la clôture pour le dépôt des dossiers des candidats à la candidature à la présidence de la République restera inchangée, soit samedi 26 octobre à minuit. Quant au nombre de postulants ayant pris attache avec l’ANIE pour une convenir avec elle d’un rendez-vous, il a fait savoir qu’ils sont «au nombre de six au moins», mais sans vouloir révéler les noms des postulants.
I. D.