Finis les longs voyages épuisants et fastidieux et l’espace restreint et les aléas de la route pour les habitants de la wilaya déléguée Touggourt (Ouargla) qui vont, à partir de dimanche, pourvoir faire le long trajet entre Touggourt et Alger, confortablement en train. Le train à grande vitesse démarrera de la gare de Touggourt à 17H30 vers Alger.

Le deuxième train, un Coradia, reliera, quotidiennement la ville de Touggourt et Constantine via Biskra, selon le directeur général de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) dans des déclarations faites, samedi dernier sur les ondes de la radio nationale, lors de son passage sur la Chaîne III.
En effet, le nouveau train express Coradia entrera officiellement en service demain, dimanche 13 octobre, au départ de la gare de Touggourt vers la gare de l’Agha (Alger) et la gare de Constantine. Le premier voyage du train du désert-EST desservira les 14 gares situées sur son parcours, apprend-on de la direction des transports de Ouargla. Il effectuera des arrêts dans les 13 gares traversées, à savoir l’Agha, Thénia, Bouira, Beni Messous, Bordj Bou-Arréridj, M’sila, Barika, Aïn Touta, Ouantara, Loutaya, Biskra, M’ghayer et Djamaâ. Selon le responsable local, le transport via cette ligne sera assuré par un train à grande vitesse climatisé Coradia avec des compartiments couchettes entièrement rénovées et conforment aux normes internationales en matière de sécurité, de qualité et de confort.
Ce nouveau train Express comporte 6 voitures d’une capacité de 254 passagers dont 60 en première classe. Il est adapté aux conditions climatiques du Sud et dispose d’un système de climatisation très performant ainsi que les commodités nécessaires pour faciliter l’accès et le déplacement à bord, en particulier pour les personnes à mobilité réduite (PMR). Des sièges confortables, une buvette, des couchettes, et des WC très cleans, pareils à ceux qu’on trouve dans les avions, assurant confort, praticité et mobilité, décrit le responsable.
Les voyageurs bénéficieront alors de six allers-retours par semaine pour rejoindre Alger et d’autres villes du Nord comme Biskra, M’sila, Bordj Bou-Arréridj et Bouira.
Les horaires de départ sont programmés à 17H30 dimanche, mardi et jeudi à partir de la gare de Touggourt, arrivée à 05H et le retour d’Alger tous les samedis, lundis et mercredis à partir de la gare de l’Agha (Alger) à 18H, arrivée à 05H à Touggourt. A une vitesse de 160 km, la distance de 744 km est parcourue en 12 heures seulement -plus de 17 heures par bus.
Les prix des billets sont abordables en comparaison avec les billets d’avion (plus de 8 000 DA) ou même le bus qui dépassent les 1 500 DA/place Touggourt/Alger.
Les prix du train varient entre 1 500 et 2 500 DA. Pour la première classe avec couchette, le prix est de 2 505 DA et 1 900 DA en deuxième classe avec lits. Pour les sièges, le prix est à 2 005 DA en première classe et 1 500 DA en deuxième classe. Les wagons de la première classe ne contiennent pas plus de 60 voyageurs.
Il y a un deuxième train Coradia qui fera la liaison entre Touggourt et Constantine, qui traverse la ville de Biskra en aller-retour en une journée. Il s’agit de trains quotidiens qui démarrent le matin à 4H, arrivée à 9H43. Ils reviennent le soir vers 16H30 à partir de la gare de Constantine, arrivée à 22H39.
Le réseau des chemins de fer atteint un développement de 4 000 km. La SNTF ambitionne de l’étoffer davantage pour atteindre, dans un proche avenir, les 6 000 kilomètres, précise M. Bendjaballah.