Le président du parti Talaï El Hourriyet, Ali Benflis, a appelé, ce dimanche, dans un post publié sur la page facebook du parti, à l’ajournement du très controversé projet de loi sur les hydrocarbures.  « Il est impensable que dans cette situation particuliere, caractérisée par l’illégitimité des institutions, surtout le Gouvernement et le Parlement, qu’on s’aventure avec les ressources du pays« . Avant d’ajouter « la sagesse, la raison (…) dictent à tous, l’ajournement de ce dossier crucial jusqu’à la mise en place d’institutions légitimes qui auront la capacité d’ouvrir un débat sérieux et approfondi à ce sujet ».

Plus de détails dans nos prochaine éditions