Plusieurs villages ainsi qu’une partie du chef-lieu de la commune de Béni-Douala (25 km au Sud de Tizi Ouzou) sont sans électricité depuis mercredi soir, a-t-on appris jeudi de sources locales. Il s’agit des villages Agouni Arous, Tagmount Azouz, Ath Mahmoud, Ath Idir, Ath Bouali et une bonne partie du chef-lieu de la commune de Béni-Douala qui sont toujours sans courant électrique depuis la chute, tard dans la soirée de mercredi, de deux câbles conducteurs. «Les deux conducteurs à terre à cause d’un violent orage sont tombés dans un ravin difficile d’accès et des équipes d’entretien sont dépêchées sur les lieux pour procéder aux réparations nécessaires et au rétablissement du courant électrique», a-t-on appris du communicateur de la direction locale de l’entreprise Sonelgaz, Saïd Benkhemmou. La même localité a été, pour rappel, touchée en août dernier par la chute, suite à des pluies orageuses et des vents forts, d’un pylône électrique de haute tension dans la commune de Béni-Aissi (10 km au Sud de Tizi Ouzou) qui avait provoqué une coupure de courant au niveau de trois postes de distribution alimentant plusieurs localités de la wilaya.