Le centre anti-cancer (CAC) de Batna, vient de se renforcer par des équipements de diagnostic médical de haute précision, a indiqué jeudi à l’APS, le directeur de cet établissement de santé, Aissa Madoui. Entièrement financés par les services de la wilaya, ces équipements médicaux qu’avait impérativement besoin le CAC de Batna comprennent un scanner, un appareil d’IRM, ainsi que d’autres appareils de médecine nucléaire pour traiter les hémopathies et pour la transplantation de moelle osseuse, a expliqué la même source. La mise en exploitation de tous ces nouveaux appareils va permettre d’ouvrir avant la fin de l’année en cours, un service de médecine nucléaire au profit des malades issus des wilayas de l’Est et du Sud-est du pays selon la même source qui a annoncé le lancement «très prochain» des opérations de greffe de la moelle au CAC. M. Madoui a par ailleurs, fait savoir que le ministère de la Santé de la population et de la réforme hospitalière à pris à sa charge tous les contrats d’entretien et de réparation des appareils de radiothérapie, chose qui, selon lui, va permettre d’améliorer dans l’avenir la prise en charge des patients du CAC.