La FIFA a annoncé mardi avoir nommé un comité de normalisation pour diriger la Fédération égyptienne de football. Une décision qui fait suite à la démission du président de cette dernière durant la Coupe d’Afrique des Nations.
«Conformément à ses statuts», la FIFA a nommé un comité de normalisation qui devra notamment «assurer la gestion des affaires courantes» et «organiser des élections pour tous les membres de l’EFA», a indiqué l’instance dans un communiqué.Ce comité, composé de cinq personnes, est présidé par Amr Youssef Hassan El Ganainy.
La mission de ce comité expirera au plus tard le 31 juillet 2020. Le président de la Fédération égyptienne, Hani Abou Rida, avait présenté «sa démission» et «limogé» toute l’équipe technique de la sélection nationale après son élimination surprise début juillet en 8e de finale de la CAN, disputée en Egypte. Tous les membres du conseil d’administration de la fédération avaient également été invités à présenter leur démission.