Le mois de juillet a été meurtrier sur les routes de la wilaya de Sétif. En effet, les services de la Protection civile ont enregistré durant cette période pas moins de 223 accidents de la circulation, dont 9 meurtriers, a-t-on appris du chargé de la communication et des relations publiques de ce corps constitué, le capitaine Ahmed Laâmamra.

Ainsi, la capitale des Hauts-Plateaux a enregistré un record, soit près de 8 accidents par jour. Selon notre source, ces accidents ont fait 20 morts et 285 blessés à des degrés différents. Il est à noter le nombre d’accidents de moto qui ne cesse d’augmenter qui font de plus en plus de victimes parmi les jeunes. Il faut rappeler que l’accident le plus meurtrier a été enregistré au début de la semaine écoulée qui a fait 11 morts et 13 blessés suite à une collision entre un bus et une semi-remorque sur la RN 5, au lieudit Aârair près de la ville d’El-Eulma, à l’est de Sétif. Mercredi dernier, deux jeunes ont perdu la vie après avoir été fauché par un semi-remorque sur le CW 171 à Lahmadcha, dans la commune d’Aïn Lahdjar, au sud-est de la wilaya de Sétif. Les deux victimes, âgées de 23 et 25 ans, ont succombé sur le coup, ajoutent nos sources. Leurs dépouilles ont été transférées par les éléments de la Protection civile à la morgue de l’hôpital Youcef-Yaâlaoui d’Aïn Azel. Une enquête est ouverte par la Gendarmerie nationale pour élucider les circonstances exactes de ce énième accident de la route. Les éléments de la Protection civile des différentes unités ne cessent de lancer des campagnes de sensibilisation au profit des conducteurs pour le respect strict du code de la route et de la vigilance, notamment durant cette période estivale.

110 anciens fonctionnaires de l’administration locale honorés
Une cérémonie en l’honneur de 110 fonctionnaires, retraités de l’administration locale, a été organisée au milieu de la semaine passée au siège de la Wilaya de Sétif. L’événement auquel a pris part le wali de Sétif s’est déroulé dans un climat de convivialité. Un hommage a été rendu, en reconnaissance aux efforts déployés tout au long de leur carrière, aux 110 anciens fonctionnaires de la wilaya et des daïras, où des attestations leurs ont été remises, a-t-on appris du chargé de la communication de la wilaya. Selon notre source, des sommes d’argents ont été également attribuées à ces agents qui ont longtemps servi l’administration locale. Dans une allocution prononcée à cette occasion, Mohamed Belkateb, wali de Sétif, a rendu hommage à ces désormais anciens fonctionnaires et les a assurés de son soutien. « Les portes de l’administration restent grand ouvertes pour les accueillir et prendre en charge leurs préoccupations », précise-t-il devant les retraités.