L’association El Amel, basée au cœur du parc zoologique de Ben Aknoun (Alger), qui abrite le centre d’équithérapie « Club Espoir  » dédié au enfants autistes, lance un appel au secours. Elle vient de recevoir une mise en demeure de la direction du parc, via sa société SIH (Société d’Investissement Hôtelier) en leur demandant de quitter les lieux dans un délai de 90 jours. En espérant un maximum de soutien, El Amel  a lancé une pétition sur le web : « Nous devons tous nous mobiliser pour que cette mise en demeure et cette décision catastrophique cessent immédiatement » est-i mentionné sur le texte de la pétition. Les membres de l’association précisent que ‘objectif de les faire sortir du parc est de « transformer notre activité caritative en un espace commercial et s’approprier notre lieu ».Ils rappellent également que leur activité est sous l’égide « l’équithérapie, par le contact avec le cheval, apaise l’enfant autiste et lui permet de faire d’incroyables progrès. Plus de 2000 enfants autistes ont bénéficié de cette activité, venus des 4 coins d’Algérie. De nombreux parents se sacrifient pour venir sur Alger et offrir ce moment unique à leur enfant en souffrance. »

Pour pus de détails sur la pétition cliquez ICI