Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a nommé mercredi, M. Abdelkader Mellah, au poste de commissaire à l’énergie atomique, en remplacement de M. Merzak Remki, dont il a été mis fin à ses fonctions en cette qualité, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République, rapporte l’APS. M. Remki avait été installé la tête du Commissariat de l’énergie atomique (Comena) le 9 juillet 2018. Pour rappel, le Comena est un établissement public national à caractère spécifique créé en 1996 et placé auprès du ministre de l’Energie en 2006. Il dispose de quatre (4) centres de recherche nucléaire chargés de la formation en génie et sécurité nucléaire à des fins pacifiques. Ces centres ont pour principaux objectifs de développer les compétences et les ressources humaines dans le domaine du nucléaire civil, de produire les radio-isotopes et les radio-pharmaceutiques et d’améliorer l’exploitation, ainsi que la sûreté des installations nucléaires à des fins pacifiques.