Dans le cadre du programme de jumelage entre les centres hospitalo-universitaires (CHU) et les hôpitaux des Hauts-Plateaux et du Sud, une nouvelle mission médicale s’est rendue, dimanche dernier, à l’EPH de la wilaya de Tamanrasset aux chevets des malades de cette région sudiste.

Cette nouvelle mission, qui a pris fin hier, est la deuxième du genre au niveau de Tamanrasset. Elle a permis au staff médical d’effectuer une quinzaine d’interventions chirurgicales au profit des malades de cette wilaya, a-t-on appris auprès du service de communication du centre hospitalo-universitaire Nedir-Mohamed. A cet effet, une équipe médicale et paramédicale composée de deux professeurs, de maîtres assistants, de résident et auxiliaires médicaux en anesthésie réanimation, a été mobilisée à l’EPH de Tamanrasset pour assurer une mission englobant trois spécialités, chirurgie générale, urologie et chirurgie infantile. « Une quinzaine d’interventions chirurgicales ont été menées par notre équipe médicale qui s’est déplacée dans le cadre de cette seconde mission médicale effectuée dans la wilaya de Tamanrasset en l’espace de deux mois », a-t-on appris auprès des responsables du CHU. Pour rappel, la première mission s’est déroulée du 22 au 28 juin dernier et a été consacrée exclusivement à la chirurgie digestive et l’urologie. Cette mission au cours de laquelle les médecins spécialistes ont assuré 41 consultations spécialisées, dont 31 interventions chirurgicales pour diverses pathologies. Tandis que la seconde a été organisée pour mener à terme le programme initialement établi qui concerne une quinzaine d’interventions. A souligner que ces opérations de jumelage entrent dans le cadre du programme d’entraide et d’échanges de savoir-faire établi par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière au profit des wilayas du grand-Sud du pays. En outre, et dans le même cadre de soutien aux hôpitaux du Sud, une autre mission médicale du CHU Nedir-Mohamed de Tizi Ouzou a été effectuée dans la wilaya de Ghardaïa, du 6 au 12 juillet. Elle a touché les spécialités de neurologie, cardiologie, rhumatologie, oncologie et chirurgie générale. Cette opération de jumelage a permis au personnel médical, composé de spécialistes dans les domaines cités ci-dessus d’assurer 220 consultations spécialisées au niveau de cette wilaya sudiste. Il est à souligner que le CHU Nedir-Mohamed de Tizi-Ouzou a toujours été aux chevets des malades du grand-Sud pour leur apporter l’aide médicale et sauver des vies, mais aussi pour permettre au personnel médical de ce CHU d’échanger leur savoir-faire et l’évolution technologique en médecine avec leurs collègues exerçant au niveau des établissements hospitaliers des régions du Sud. «Nous réitérons notre entière disposition au profit des malades de ces régions et du personnel médical et paramédical», nous a-t-on précisé. n