Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui a affirmé, samedi à Alger, que l’enquête ouverte par le ministère, suite au décès de deux femmes enceintes ce week-end à M’sila, «établira les responsabilités et les mesures à prendre».
Dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie de sortie de la 7e promotion d’administrateurs principaux des services de santé, le ministre a indiqué que «suite au décès de deux femmes enceintes dans la wilaya de M’sila, une commission d’enquête a été dépêchée à l’hôpital concerné où une enquête a été diligentée pour élucider les circonstances du décès». La délégation médicale et administrative examinera «les circonstances du décès», a poursuivi le ministre, avant d’ajouter «nous attendrons les résultats définitifs de l’enquête» pour prendre les mesures nécessaires. «Huit (8) cas de décès de femmes enceintes ont été enregistrés, cette année, dans la wilaya de M’sila, contre 13 cas l’année dernière», a conclu le ministre. n