Les limiers de la Sûreté de daïra de Marsat Ben M’hidi ont réussi à récupérer en un temps record une voiture volée. Les faits remontent au 13 juillet 2019 lorsqu’un citoyen se présenta vers 1h au commissariat pour déclarer le vol de son véhicule de marque Seat Léon qui était garée sur un boulevard de la station balnéaire. Sitôt la plainte enregistrée, les enquêteurs entamèrent d’intenses recherches et des investigations soutenues qui ont porté leurs fruits. En effet, l’auteur du vol fut identifié et la voiture retrouvée au niveau de la cité dite de l’auto construction ; les papiers du véhicule en question furent également récupérés. La Seat Léon fut remise à son propriétaire dont le séjour estival allait virer au cauchemar. Quant au malfaiteur, il fut déféré par devant le Parquet près le Tribunal de Bab el Assa. Dans ce sillage, agissant sur information parvenue à leurs services en date du 13 juillet 2019, faisant état d’un trafic de faux billets au niveau de la station balnéaire de Marsat Ben M’hidi, les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de daïra ont effectué des investigations poussées qui ont abouti à l’identification du faussaire présumé âgé de 25 ans. Soumis à une fouille corporelle d’usage, il a été découvert sur lui une somme d’argent de 10 000 DA comptant 10 billets de 1 000 DA. Le contrefacteur écoulait ses faux billets à travers les commerçants de la ville. Après avoir fait l’objet d’une audition judiciaire, le mis en cause a été transféré au Tribunal de Bab el Assa. Pour leur part, les éléments de la Gendarmerie nationale de Marsat Ben M’hidi ont arrêté, mercredi dernier, deux jeunes, originaires de Hammam Boughrara pour avoir enlevé et commis des sévices sur un jeune de la même commune. La victime a été retrouvée ligotée, dans le coffre d’un véhicule de marque Renault 21, au niveau de la forêt de Chaïb Rasso, sur les hauteurs de la localité côtière. Un troisième individu, impliqué dans cette affaire, est activement recherché et une autre voiture de marque Ibiza a été volée dans ce cadre. Les deux mis en cause ont été présentés par devant le juge de comparution directe auprès du Tribunal de Bab el Assa territorialement compétent. n