L’Ecole des sous-officiers de la Gendarmerie nationale Benmissabih-Mostapha de Sidi Bel Abbès a abrité, mercredi dernier, les journées portes ouvertes sur la Gendarmerie nationale jusqu’au 27 juin.

Le directeur par intérim de l’Ecole a donné une brève allocution où il a précisé que la gendarmerie s’ouvre annuellement au grand public pour lui faire connaître l’école et aux jeunes désireux d’intégrer ce corps les conditions exigées pour rejoindre l’école. Une école qui se spécialise dans la formation fondamentale des sous-officiers de la police judiciaire et dans l’application des engins militaires, de les informer également sur les différentes missions de la Gendarmerie nationale en matière de protection des personnes et des biens, de préservation du patrimoine et de sécurité routière et de système judiciaire. Une exposition a été organisée a permis au public de découvrir les différents équipements utilisés dans le cadre de la lutte contre la criminalité, la violence routière et un bilan des activités du groupement de la Gendarmerie nationale a été dressé. Selon les statistiques des 5 premiers mois de l’année, les gendarmes de Sidi Bel Abbès ont traité 699 affaires de droit commun dont 22 relatives aux crimes et 501 délits, dans lesquelles étaient impliqués 719 individus. Le bilan classe les affaires de coups et blessures en première position avec 378 affaires traitées, dans lesquelles sont impliqués 246 individus, ensuite les vols, avec 318 affaires traitées et en 3e place, 118 affaires de détention et commercialisation de drogues. Pour les affaires liées au crime organisé, les services de la Gendarmerie nationale de Sidi Bel-Abbès ont traité 41 affaires, dans lesquelles étaient impliqués 81 individus dont 44 ont été écroués, dont une affaire liée au trafic de drogue dans laquelle était impliqué un narcotrafiquant avec la saisie de 310,453 kg de kif traité et 1 164 comprimés psychotrope. Les services de la Gendarmerie nationale ont également traité 5 affaires d’émigration clandestine et arrêté 13 ressortissants étrangers dont 8 ont été expulsés et 5 autres ont été libérés, et traité 25 affaires de vol de bétail et récupéré 12 vaches sur les 27 têtes volées et 154 moutons sur les 448 têtes volées, et traiter 11 affaires de vol de véhicules et parvenus à récupérer 6 véhicules et arrêter 5 individus dont 2 écroués. Le bilan des accidents de la circulation fait ressortir 24 accidents qui se sont soldés par 20 morts et 42 blessés et ont enregistré 1 075 infractions au code de la route, se traduisant par le placement en fourrière de 63 véhicules. Lors de la cérémonie d’ouverture des portes ouvertes, les organisateurs ont honoré les cadres de la gendarmerie qui sont partis en retraite et distribué des chaises roulantes à des gendarmes blessés lors de l’accomplissement de leur devoir. n