Si l’US Biskra a réalisé la meilleure opération dimanche dernier en battant un de ses rivaux, le WA Tlemcen est quasi assuré de l’accession, alors que les deux dernières places se joueront lors de la dernière journée. Ce serait également le cas pour le dernier club qui accompagnerait le RC Kouba et l’USM Blida en division amateur.

Ainsi, en haut du tableau, trois équipes se disputeront deux places lors de la dernière journée de cette Ligue 2 de football prévue samedi prochain. Les trois équipes concernées sont le WA Tlemcen et l’ASO Chlef qui partagent la
2e place avec 51 points chacun et le NC Magra qui est 4e avec un total de 50 points.
C’est ainsi que le dernier match opposant l’ASO Chlef au WA Tlemcen est bien déterminant. Le perdant de cette rencontre raterait certainement l’accession. Un match nul arrangerait plutôt l’équipe locale, chère au président de la Ligue de football, Abdelkrim Medouar.
En d’autres termes, les gars de Tlemcen n’ont qu’une seule alternative pour assurer l’accession : gagner à Chlef. Ce qui ne serait bien évidement pas une mission facile.
Là, le coach de l’ASO a déclaré que « notre destin est toujours entre nos mains. Nous devons gagner lors de notre prochain match pour parvenir à accéder ».
Pour sa part, le NC Magra a gardé ses chances d’accession intactes après avoir pris le meilleur sur la JSM Skikda (2-1). Révélation de la saison, le NCM pourrait bien rentrer dans l’histoire en accédant en Ligue 1. Une victoire lors de son prochain match à Alger face au RC Kouba, déjà en amateur, et ce sera fait.
En effet, après l’USM Blida, c’est au tour du RC Kouba d’officialiser sa relégation en division
nationale amateur (DNA). Une saison seulement après son retour dans l’antichambre de la Ligue 1, le Raed retombe dans ses travées et fait le chemin inverse suite à sa défaite concédé hors de ses bases face à l’USM Annaba (2-1).
Et justement, en bas du tableau, le RCK et l’USMB sont déjà en amateur, il reste à déterminer le troisième relégué. Et ce sera certainement le perdant du match devant opposé le MC Saïda à l’ES Mostaganem qui accompagnera Kouba et Blida en division amateur.
Il est évident que les faveurs du maintien vont vers l’équipe locale qui aura le double avantage du terrain et du public. Les gars de Mostaganem doivent, par contre, réussir un « exploit » pour gagner à Saïda et la faire « descendre » en Nationale devant ses supporters…
Pour l’ESM, il suffirait d’un simple match nul à Saïda et c’est l’assurance du maintien.
Avec 35 points, Mostaganem partage la première place des non relégables avec l’USM el Harrach et l’ASM Oran avec 35 points chacun. Mais, El Harrach et l’ASMO sont assurés du maintien grâce au goal avérage favorable.
C’est donc au bout du suspense que seront connus les noms des trois formations qui rejoindront la Ligue 1 la saison prochaine ainsi que le dernier relégable après le RCK et l’USMB. Tout se jouera donc lors de la 30e et ultime journée de cette saison 2018-2019, prévue samedi prochain (16h00). n

Des incidents éclatent après le match WAT-US Biskra
Par El Halloui Tlemçani
Juste après le match qui a opposé, dimanche après-midi, le WAT à l’US Biskra, avec un score 1-0 en faveur de cette dernière, des incidents ont éclaté dans le périmètre du stade de Birouana ainsi qu’au niveau des boulevards Khedim-Ali, Sayeh-Miloud et Gaouar-Hocine, soit « l’itinéraire » emprunté par les supporters. Déçus par la défaite du club local, des fans ont commencé à caillasser les policiers avant de s’en prendre aux véhicules qui étaient garés dans ce secteur. On ignore s’il a été procédé à des interpellations parmi les émeutiers. Contacté, le responsable de la Ccrp n’a pu nous fournir d’informations à ce sujet. Quant à la responsable de la communication auprès de la Protection civile, elle était injoignable. Des sirènes étaient entendues à travers les artères de la ville. Un jeune supporter aurait fait une chute des gradins, à la suite d’une bousculade dans le stade et serait grièvement blessé. A noter que le wali a assisté au match pour le compte de la 29e journée de la Ligue 2 professionnelle Mobilis.