Le tribunal correctionnel d’El Kala a ordonné, lundi, le transfert vers Alger (Bir Mourad Rais) du patron du groupe ETRHB et ex président du FCE, Ali Haddad, arrêté par les services des douanes algériennes du poste frontalier d’Oum Téboul, alors qu’il s’apprêtait à se rendre en Tunisie, rapporte l’APS en citant des sources judiciaires.
Le concerné sera transféré « incessamment » sur le tribunal  de Bir Mourad Rais (Alger) où il aura à répondre des griefs qui lui sont reprochés, à savoir, la non déclaration de devises et
présentation de dossier non conforme à la réglementation alors qu’il tentait de se rendre en Tunisie, ajoute la même source.

Plus de détails dans nos prochaines éditions