Dans le cadre de la prochaine élection présidentielle, la révision des listes électorales se poursuit dans la wilaya de Boumerdès. « Le taux de révision des listes électorales dépasse les 90% », a déclaré Tayeb Elhilali, membre permanent de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) lors d’une conférence de presse organisée au siège de cette instance. Evoquant sa visite effectuée dans plusieurs APC pour s’enquérir de cette opération, le conférencier précisera que celle-ci se déroule dans de bonnes conditions pour préparer cette importante échéance électorale pour le pays. Cette opération relative à la révision des listes électorale revêt un intérêt particulier pour les partis politiques et les candidats postulant à la prochaine présidentielle prévue le 18 avril prochain. Il n’a pas omis d’ailleurs de souligner le travail accompli par l’administration pour achever dans les délais la révision des listes électorales. « Plus de 10 000 nouveaux inscrits sur les listes électorales, soit le double de la dernière révision électorale », indiquera-t-il. En ajoutant que cela va impliquer la multiplication de nouveaux centres et des bureaux de vote prouvant ainsi l’intérêt porté par les citoyens pour cette élection présidentielle, affirmera-t-il. Concernant l’opération relative à la légalisation des signatures pour les candidats, le conférencier, qui s’est rendu dans les APC de Corso et Boumerdès, affirmera que celle-ci se déroule dans de bonnes conditions et conformément à la règlementation en vigueur. Il ajoutera que l’instance de surveillance des élections reste une force de propositions, de dialogue et d’orientations conformément à ses prérogatives. Selon le coordinateur local de l’instance permanente et indépendante de surveillance des élections, Madani Hamadi, la nouvelle liste électorale après la révision effectuée et en attente de la fin des recours, s’élève à 520 358 électeurs, dont 10 460 nouveaux inscrits et 5 223 radiés pour différents motifs.
K. K.