Un jeune Constantinois a pris ses jambes à son cou vers les bois situés à proximité du poste de transit d’Oum T’boul, dans la daïra d’El Kala, au moment où les policiers ont découvert dans la voiture qu’il conduisait une importante quantité de psychotropes. Une course poursuite sous les bois s’est déclenchée derrière le fuyard qui a été rattrapé quelques mètres plus loin. Le mis en cause a été conduit au poste de police où un dossier judiciaire a été constitué. Présenté dans la journée de jeudi par devant le magistrat instructeur, il a été immédiatement incarcéré pour détention de comprimés psychotropes au niveau de la prison civile d’El Kala au nord-est du chef-lieu de la wilaya El Tarf. Il est à signaler que le poste de transit d’Oum T’boul est devenu depuis l’année 2018 la plaque tournante de tentative d’introduction de comprimés psychotropes. M. B.