De source sûre, on apprend que l’ancien chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, revient aux affaires.  La même source nous affirme que le diplomate au long cours a été nommé ministre d’Etat conseiller diplomatique auprès du président de la République.