Le projet de réalisation d’un axe routier, obéissant aux normes de sécurité routière, sur le chemin de wilaya 139 pour remplacer une partie de la RN75 empruntée quotidiennement par des milliers d’usagers venant de 17 communes, connaît beaucoup de retard.

En effet, cette partie de déviation près du barrage d’El-Maouane, réalisée dans le cadre des grands transferts d’eau (système Ouest), ne cesse de faire des victimes parmi les automobilistes à cause de son état de dégradation très avancé. Les usagers de cette route, appelée souvent « Route de la mort », ont dénoncé à maintes reprises le retard accusé dans l’ouverture de cet axe routier très stratégique pour les habitants de 17 communes de la région nord de Sétif. « C’est un véritable calvaire. Cette route nous pénalise énormément à cause de son état de dégradation avancée. Les travaux avancent très lentement. Cela fait des années que nous attendons de voir le bout du tunnel », nous dira un usager. Lancés depuis trois ans, les travaux de dédoublement de cet axe routier s’éternisent. L’état déplorable de cette route a suscité également l’ire des élus de cette région. C’est le cas du député, Ferhat Arghib, d’obédience FLN, qui a adressé le 4 février en cours une question écrite au ministre des Ressources en eaux. Le député a interpellé le ministre afin d’intervenir pour l’accélération de la cadence des travaux, pour une enveloppe de 80 milliards de centimes, confiés à l’Agence nationale des barrages et transferts. « Ce tronçon routier reliant Takouka à Chouf Lakdad en passant par El-Mouane est devenu un point noir pénalisant ainsi les milliers d’usagers. Il est à rappeler que l’actuelle route a été ouverte en 2008 comme solution provisoire à cause des travaux du barrage qui ont duré plus d’une décennie. Aussi, cette route a été sensiblement dégradée ces derniers jours suite à d’abondantes chutes de neige. Les responsables concernés sont, encore une fois, interpellés par les habitants ainsi que les élus locaux pour trouver une solution à ce problème qui persiste pour rendre la circulation plus fluide mais aussi protéger la vie des automobilistes. n