Le PSG va devoir vivre sans Neymar au moins jusqu’à mi-avril. Victime d’une lésion du cinquième métatarsien droit, l’international brésilien sera absent «dix semaines» selon le club parisien. Il manquera donc le 8e de la Ligue de champions face à Manchester United. Et peut-être aussi un éventuel quart de finale…
Un véritable coup de massue pour le PSG. Comme la saison passée, Neymar, victime d’une lésion du cinquième métatarsien droit, va manquer plusieurs mois de compétition. Et donc le huitième de finale de Ligue des champions face à Manchester United. «Le retour sur les terrains de Neymar Jr est attendu dans un délai de dix semaines», a ainsi annoncé le club parisien dans un communiqué officiel hier.
Si une opération est donc écartée, le PSG annonce un traitement conservatoire pour son joueur. «Mardi soir, au Centre d’entraînement Ooredoo, le Paris Saint-Germain a réuni un groupe d’experts médicaux mondialement reconnus pour faire un point complet sur la lésion au pied droit (…) l’issue des échanges au sein de ce collège de spécialistes, un consensus s’est dégagé pour proposer à Neymar Jr un traitement conservatif de sa lésion du cinquième métatarsien droit», récite le communiqué.

Incertitude pour  les quarts de C1
Cette fois, c’est donc certain : Neymar ne sera pas de la partie pour les deux confrontations face à United. Mais en cas de qualification du PSG, il n’est pas assuré de le voir dans un hypothétique quart de finale. En effet, les quarts de C1 se disputeront les 9-10 avril (aller) et 16-17 avril (retour) prochains. La présence de O’Ney est donc loin d’être certaine si le délai de dix semaines est respecté.
Une nouvelle fois, Paris va donc devoir apprendre à vivre sans son numéro 10. Un scénario semblable à celui de la saison passée. «Le Paris Saint-Germain tient à manifester envers son joueur toute son affection, son soutien le plus fort et ses plus grands encouragements à surmonter cette blessure, avec le courage et la détermination dont il a toujours fait preuve», conclut le club de la capitale dans son communiqué.n