Le représentant africain, l’Espérance Tunis, dans la Coupe du Monde Fifa 2018 fait son entrée en lice dans la compétition cet après-midi (17h30). Un quart de finale qui le mettra aux prises avec Al-Aïn (Emirats arabes unis) candidat du pays hôte. Le vainqueur de ce duel ralliera le carré d’as où le River Plate, fraichement vainqueur de la Copa Libertadores (Amérique latine), l’attendra de pied ferme.

La mission des Espérantistes ne sera pas simple contre un adversaire qui jouera devant son public. Des Emiratis qui ont déjà montré du caractère lors du tour précédent (barrage) avec un match spectaculaire contre Team Wellington (Nouvelle-Zélande). Menés 3 buts à 0 après 44 minutes, les locaux ont pu égaliser grâce à Shiotani (45’), Doumbia (49’) et Berg (85’) et l’emporter après la série fatidique des tirs au but (4 t.a.b 3).

Rendez-vous avec l’histoire
Une «remontada» qui devrait les galvaniser pour essayer de passer le cap des Tunisiens. Mais il faudra aussi considérer le fait que le team des E.A.U ait laissé quelques plumes sur le plan physique face aux Néozélandais pour renverser la vapeur. Cette performance n’a pas laissé l’entraîneur de l’EST, Mouîne Chaâbani, indifférent.
«Revenir au score après avoir été mené 3 à 0 démontre la force de caractère des joueurs. C’est une équipe d’un bon niveau technique. Nous avons une idée sur ses points forts et faibles. J’espère que nous serons prêts le jour J», a-t-il déclaré. C’est pour dire que les «Sang et Or» savent qu’il ne faudra pas sous-estimer leur adversaire du jour bien qu’ils partent favoris sur le papier et sur le plan historique. La formation tunisoise a ses traditions dans les grands évènements même si elle n’a jamais atteint les demi-finales dans le «Mondialito». La seule et unique participation à cette épreuve était en 2011 au Japon. Le «Taraji» a été sorti dès les «quarts» par les Qataris d’Al-Sadd (2/1) où évoluait Nadir Belhadj à l’époque. Ils avaient terminé à la 6e place après le revers contre les Mexicains du CF Monterrey (défaite 3 buts à 2) dans le match de classement. Gagner une rencontre dans cette épreuve et se qualifier au dernier carré sera donc historique pour les triples champions d’Afrique (1994, 2011 et 2018) en cette compétition Fifa.

Belaïli, un Algérien au Mondialito
En demi-finales, les Argentins de River Plate attendent les coéquipiers de l’Algérien Youcef Belaïli, un temps incertain pour ce duel. «J’ai ressenti quelques douleurs au genou, ce qui m’a poussé à écourter la séance. Après examens, il s’est avéré que la blessure n’est pas grave. Je rassure tout le monde, ce samedi je serai présent contre Al-Aïn», a indiqué celui qui a fait son retour chez les «Verts» récemment. L’ancien sociétaire de l’USM Alger a aussi précisé que «tout le monde veut gagner ce match, que ce soit nous ou les joueurs d’El Aïn, car on veut tous atteindre le carré d’as ; ça sera un match historique et la qualif’ le sera aussi. Je peux promettre qu’on se donnera à fond et on fera tout pour gagner.» Niveau performances africaines dans cette épreuve universelle, deux formations seulement ont pu atteindre la finale. Il s’agit du TP Mazembe (RD Congo) en 2010 et le Raja Club en 2013 défaits par l’Inter Milan et le Bayern Munich respectivement. Pour cette 15e édition, l’Espérance portera les espoirs du Continent noir. In fine, notons que l’autre quart de finale opposera, à 14h00, les Japonais du Kashima Antlers (vainqueur de la Ligue des Champions asiatique) aux Mexicains du CD Guadalajara (détenteur de la Ligue des champions de la Concacaf 2018).n

Programme de la compétition :
Quarts de finale :
Aujourd’hui – 14h00 : Kashima (Japon) – Club Deportivo Guadalajara (Mexique)
17h30 : Espérance de Tunis – Al Ain FC (EAU)
Match de classement (5ème place) :
18 décembre – 14h30 : Perdant Q1 – Perdant Q2
Demi-finales :
18 décembre – 17h30 : River Plate (Argentin) – Vainqueur Q2
19 décembre – 17h30 : Real Madrid – Vainqueur Q1
Match de classement (3ème place) :
22 décembre – 14h30 : Perdant demi-finale 1 – Perdant demi-finale 2
Finale :
22 décembre – 14h30 : Vainqueur demi-finale 1 – Vainqueur demi-finale