La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach et l’entreprise russe de transport du pétrole Transneft ont signé, hier à Alger, deux contrats portant sur l’intégrité et la sécurité des installations de transport et de stockage des hydrocarbures liquides de l’activité transport par canalisations de Sonatrach.

Le premier contrat signé a été signé avec Transneft Diascan et porte sur l’inspection par racleurs instrumentés, respectivement, d’un oléoduc de Ohanet à Haoud El Hamra (Hassi Messaoud) pour le transport de condensat, et d’une section de Rhoud Nouss à Gassi Touil (Hassi Messaoud) et de l’oléoduc GPL d’Alrar (Hassi R’mel). Ce contrat est d’un montant de près de 1,16 million d’euros et d’une durée de 18 mois. Quant au second contrat, il a été signé avec Transneft R&D, et concerne le diagnostic de l’état du système de protection contre la foudre du parc de stockage d’hydrocarbures du terminal arrivée de la région transport centre/Béjaïa et l’étude d’ingénierie pour sa mise à niveau. D’une durée de six (6) mois, ce contrat est d’une valeur de 331.709 euros.