Initialement programmée pour le grand public aujourd’hui au Théâtre national algérien (TNA),  avant d’entamer sa tournée nationale, la générale de  la célèbre pièce « Macbeth » d’Eugène Ionesco, adaptée pour l’occasion par le metteur en scène algérien, Ahmed Khoudi, a finalement été reportée au 21 novembre
et programmée au Théâtre de Tizi-Ouzou.

Les responsables du TNA ont précisé, hier, que «les conditions n’étaient plus réunies» à Alger, en rappelant que plusieurs espaces du théâtre étaient actuellement en travaux. En effet, bien que le Théâtre d’Alger soit resté ouvert malgré les chantiers de rénovation, en mettant à l’affiche plusieurs activités culturelles, la déprogrammation de la pièce «Macbeth» aurait, pour sa part, fait suite à une demande du metteur en scène.
Le responsable de la communication du TNA, Mahmoud Benchabane, nous explique à ce sujet qu’ «il agit d’une contrainte technique. Le Théâtre national est actuellement en partie en travaux et ne remplit pas les demandes du metteur en scène» soulignant que la pièce «Macbeth» d’Eugène Ionesco – elle-même adaptée de l’orignal de William Shakespeare – nécessitant des moyens particuliers.
Notre interlocuteur ajoute à ce sujet que «les activités maintenues sont des spectacles qui ne demandent pas les mêmes moyens techniques. Nous avons, par exemple, programmé des spectacles pour enfants mais une représentation d’une pièce telle que « Macbeth » nécessite que le théâtre soit entièrement fonctionnel».
Il est ajouté qu’aucune autre salle de la capitale n’aurait été en mesure d’accueillir cette représentation. «Il était également impossible de trouver une autre salle à Alger, «Macbeth» est une pièce qui ne peut se jouer que dans un véritable théâtre. Les salles Ibn Khaldoun, Ibn Zeydoun ou même l’Opéra d’Alger ne sont pas des scènes de théâtre. Il s’agit d’une pièce professionnelle avec des comédiens professionnels. Il faut les caractéristique d’un théâtre et celui de Tizi-Ouzou n’est pas loin, possède les moyens d’assurer la représentation et le metteur en scène a l’habitude d’y travailler», ajoute le chargé de communication du TNA. C’est ainsi que la décision a été prise pour que la générale de la pièce soient programmée, ce samedi, à partir de 14 heures au Théâtre de Tizi-Ouzou.
Quant au chantier de rénovation du TNA, il serait actuellement dans une phase avancée, les responsables de l’espace ont programmé en décembre la tenue du Festival de théâtre professionnel. «Les travaux sont dans leur phase finale, il s’agit d’une rénovation de la bâtisse, mais également de l’intérieur de la salle. Le TNA devrait accueillir, dans moins d’un mois, le Festival du théâtre professionnel», nous explique-t-on. Il est également annoncé que la pièce « Macbeth», réadaptée par Ahmed Khoudi, entamera dès le 25 novembre une tournée national edevant la mener entre autre à Béjaïa, Sétif mais également à Alger et devrait représenter le TNA à la compétition du festival. Mahmoud Benchabane ajoute à ce propos que «la tournée de la pièce d’Ahmed Khoudi ne pouvait pas être retardée d’autant plus que «Macbeth», prendra part à la compétition du Festival du théâtre professionnel au nom du TNA».