La direction de la santé et de la population de la wilaya de Tissemsilt a enregistré dimanche soir la mort d’un enfant « vraisemblablement » à cause de la rougeole, a-t-on appris lundi de cette instance. L’enfant, âgé de cinq ans, d’une famille nomade de la wilaya de Djelfa se trouvant à proximité du village de Selmana dans la commune de Layoune est décédé à l’Etablissement public hospitalier (EPH)

de Tissemsilt, a-t-on indiqué. La DSP a enregistré, samedi dernier, la mort d’une fillette âgée de deux ans et dimanche celle d’un deuxième cas au niveau de l’EPH de Theniet El Had. Des prises de sang ont été effectuées pour analyses au niveau de l’institut Pasteur d’Alger afin de connaître la cause de ces deux décès, a-t-on fait savoir. La direction de la santé et de la population a dépêché une équipe relevant du service d’épidémiologie et de prévention relevant de l’EPH de Théniet El Had pour effectuer une enquête épidémiologique auprès des nomades qui résident actuellement près du village de Selmana dans la commune de Layoune, en plus d’une campagne de vaccination des enfants contre la rougeole. La DSP a souligné que des familles de nomades avaient refusé auparavant la vaccination de leurs enfants contre cette maladie.