Le défenseur international algérien du Bétis Séville, Aïssa Mandi est suspendu pour le match de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019), prévu le 18 novembre courant, à Lomé, face au Togo,

a annoncé, lundi, la Fédération algérienne de football (FAF). «Mandi a été suspendu pour le cumul de deux cartons jaunes dans ces éliminatoires de la CAN-2019. Le dernier, c’était face au Bénin, au cours de la 4e journée» a précisé l’instance fédérale dans un communiqué, en précisant que «cette sanction a été confirmée par la Confédération africaine de football (CAF), dans un courrier qu’elle lui a adressé dernièrement. «Le défenseur Aïssa Mandi est suspendu pour le prochain match de son équipe (Togo-Algérie) pour avoir reçu deux avertissements, dans deux matchs différents, au cours de cette compétition» a cité la FAF dans son communiqué. L’Algérie est coleader du groupe D avec le Bénin (7 points) devant le Togo (cinq points). La Gambie ferme la marche avec deux unités. Les deux premiers à l’issue de la phase de poules se qualifient pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 prévue au Cameroun